S'identifier Contact Avis
 
26° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video


Soirée aux Gonaïves pour fêter la première décennie de Famille de vie



Après les grands dégâts causés par le séisme du 12 janvier en Haïti, notamment à Port-au-Prince, des jeunes chrétiens gonaïviens, rescapés du danger, se sont rassemblés autour de leur foi afin de retrouver la force d'affronter traumatisme. Chez le maestro de la chorale gospel Freedom des Gonaïves, Eddy Dorestin, des jeunes comme Ninedad Djenane Jean, Dely Benson, Mike Jean et tant d'autres artistes évangéliques de la Cité de l'Indépendance se sont unis leurs voix pour monter la base de cette famille qui vient de fêter leur décennie ce dimanche 9 août à Village des Dattes en offrant au public gonaïvien leur concert annuel dénommé « Soirée de vie ». Nous avons eu le privilège d’interviewer le maestro Eddy Dorestin.


Le National : Qu’est-ce qui vous a motivé de fonder « Famille de vie » et de rester sur cette voie ?

Eddy Dorestin : Nous avons entendu les témoignages de personnes qui ont assisté à de séances d'adorations régulières chez moi. Ainsi, Nindedad Djenane Jean a eu l'idée de l'organisation d'un moment spécial où l’on peut offrir la chance à d’autres personnes d’adorer avec nous. Nous ne l’avons pas vu venir. « Soirée de vie » vient d’avoir 10 ans.

L. N. : Que représentent dix (10) ans pour vous en votre qualité de responsable du staff ?

E. D. : Dix (10) ans représentent beaucoup de choses pour nous. Pour moi, c’est une victoire pour la jeunesse considérée comme faible dans ces genres de réalisations et dans les prises de décisions dans la communauté évangélique en Haïti. C'est une victoire dans leur lutte contre la chair et les plaisirs de ce monde. Ces dix (10) années marquent l'expérience de nos croyances, ayant restés ferme jusqu'à toucher l'âge de cette maturité. Cette soirée que nous venons de réaliser, malgré tout, a été un moment d'action de grâce pour cette famille que Dieu laisse en héritage à plusieurs générations futures.

L. N.: Avez-vous une mission spécifique et quels sont vos plans prospectifs ?

E. D. : Notre mission se résume à former des générations qui touchent le coeur de Dieu et leur environnement à travers la vraie adoration. Nous avons plusieurs objectifs parmi lesquels nous priorisons la construction d’une grande famille au sein de la communauté chrétienne qui peut transformer efficacement son milieu ambiant. Le rêve est d'impacter tout le pays entièrement et de rassembler tous les jeunes de la ville des Gonaïves dans des commissions respectivement liées à leurs capacités. Les membres font preuve d'une grande espérance et témoignent leur gratitude envers Dieu de les avoir gardé en vie durant cette décennie. Nous n'avons pas voulu laisser Gonaïves, nous avons choisi d’y rester sur cette voie en perfectionnant au jour le jour notre travail. Nous valorisons tellement la mise en place de nos activités (décor, sonorisation, accueil, présentation sur scène et valeur artistique) que nous souhaitons un jour avoir des spectacles ressemblant à ceux des grandes stars du gospel comme Kirk Francklin, Wiliam Mc Dowell, Michael Smith, Sinach, Darleine…

Le National : Avez-vous un dernier mot?

Eddy Dorestin : Nous rendons grâce à Dieu pour sa grâce et profitons de remercier les chrétiens gonaïviens qui ne cessent de témoigner l'expérience de ces dix années de gloire et de bénédiction en compagnie du ministère Famille de Vie (FMV). Nous conseillons aux jeunes chrétiens de servir Dieu avec leur connaissance, avec intégrité et avec constance, de persévérer dans la pleine croyance afin d'arriver au sommet convoité. Le thème même de cette 10e édition, trouvé dans Juge 6, stipule ainsi : Va avec cette force car notre Dieu est le Dieu des temps et des circonstances.

Propos recueillis par:
Christ-Falin Oralus




Articles connexes


Afficher plus [4969]