RTPacific Contact Avis
 
29° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Ok Haïti, un nouveau groupe compas

Ok Haïti, un nouveau groupe compas



Sans doute, vous avez déjà entendu la composition du groupe Ok Haïti sur les ondes ou sur les réseaux sociaux sans savoir s’il s’agit de l’œuvre d’un nouveau groupe.

Ils sont de jeunes universitaires des deux sexes, âgés entre 19 et 25 ans, qui ont choisi de jouer la musique compas direct en essayant de combiner plusieurs tendances pour offrir au monde un nouveau son haïtien. Un groupe musical porteur d’espoir.

Tout en félicitant le travail de leurs ainés, Carimi, Zenglen, Tabou combo, T-Vice, pour ne citer que ces groupes, l’un des musiciens espère qu’Ok Haïti pourra poursuivre le chemin tracé par ces grands de l’héritage du maestro compositeur Nemours Jean Baptiste.

Pour se faire comprendre et atteindre leur but, le groupe s’est adressé aux mordus de la musique en général dans un documentaire qui peut être vu en même temps que leur album live qui est en ligne.

« Mad Madam », c’est le titre de la composition soumis à l’appréciation du public en général, et en rotation sur le net et sur les ondes pour faire comprendre et apprécier la mission du groupe. La mélodie et l’arrangement sont de Mélissandre Boiguené et d’André Wendy Dens qui s’occupe de la production musicale.

Une composition tendre et suave qui nous rappelle les groupes Papash, K-Dans, Carimi et autres dans le temps. Ok Haïti est maitre de son avenir. Le groupe a simplement besoin de notre soutien et nos applaudissements.

Le rêve de ce jeune groupe musical est de continuer avec celui des stars du compas direct de la nouvelle génération, comme Ti Joe Zenny, qui est peut-être se réjouir de constater que la relève est assurée, selon Gayle Russen Fara (Shawn), l’un des interprètes d’Ok Haïti qui veut réaliser le rêve de sa mère.

« Ce n’est pas facile de plaire aux fans. Avant, je n’avais pas compris le sacrifice d’aller aux répétitions, d’aller en studio ou de passer la nuit loin de chez soi. C’est pour cette raison que nous travaillons durement pour tout ce qu’ils nous inspirent », explique Shawn pour dire que ce n’est pas facile dans ce métier qui demande beaucoup de sacrifices. « On va vendre le compas, vendre la culture et continuer avec l’héritage qu’ils nous ont laissé », conclut-il.

Les musiciens

Karl Roodjerry Joseph (Jake) lead vocal, Gayle Russen Fara (Shawn) lead vocal, Jonas Jean-Charles (Jojo Drummer), percussionniste Rootgullit Limas, percussionniste-backup singer, Louvensky Méus (BèlBas) bassiste-maestro, Jay Brian Limage (Baker) percussionniste, Rolando Edmond (Dodo) percussionniste, Maxon Jules (Max) guitariste solo, Joreb Desinus (Joykeys) keyboardiste (solo), Hérode Joseph (roi Hérode) directeur musical, Jean Emmanuel (Biggy) logistique et Meggie Petit-Maitre manager.

Walcam




Articles connexes


Afficher plus [5403]