S'identifier Contact Avis
 
23° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sports rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
KOLEG : vers la réalisation de la deuxième édition d’« oser entreprendre »

KOLEG : vers la réalisation de la deuxième édition d’« oser entreprendre »








L’institution dénommée KOLEG se prépare pour la réalisation de la deuxième édition du forum « oser entreprendre », les 7 et 8 décembre 2018. Cette deuxième édition entre dans une démarche de promotion de la diversité entrepreneuriale, la stimulation de la croissance économique dans le pays, le rapprochement entre les entrepreneurs dans divers niveaux, la création d’un espace de travail pour les différents entrepreneurs haïtiens et étrangers et l’accompagnement, pour certaines entreprises, dans leurs quêtes de renforcement des capacités entre autres.

L’entrepreneuriat joue un rôle prépondérant dans le développement d’un pays. L’organisation KOLEG, en vue d’inciter les jeunes à mieux s’informer sur les bienfaits de l’entrepreneuriat dans un pays, organisera, les 7 et 8 décembre 2018, à l’hôtel El Rancho, la deuxième édition du forum « oser entreprendre ». Les discussions seront accentuées sur l’agro-industrie, la technologie, le tourisme, l’hôtellerie, le transport, la culture et le divertissement. Les responsables de cette institution comptent sur la participation de tout un chacun.

Avoir une structure entrepreneuriale plus dynamique en Haïti, échanger sur les clés de la réussite, développer un meilleur travail collaboratif entre des opérateurs économiques, aider à la création de plusieurs entreprises à partir des fonds participatifs sont entre autres, les résultats escomptés par les organisateurs pour cette 2e édition d’« oser entreprendre ».

Pour la deuxième édition de ce forum en Haïti, KOLEG et ses partenaires comptent sur la présence des experts Haïtiens et étrangers, pour tenter de répondre à des interrogations qui se feront de la partie. « Entreprendre est une manière de s’accomplir, d’exprimer ses valeurs, de donner vie à des idées, de se donner du pouvoir sur sa vie et de contribuer au bien-être du milieu auquel on appartient. L’esprit entrepreneurial se forge et évolue tout au long de la vie en fonction de la personnalité, du milieu et des expériences de chaque personne », a déclaré le directeur exécutif de KOLEG, Herwil Gaspard.

Il a également pensé que cette édition va mettre l’emphase sur l’approche pédagogique qui génèrera des retombées significatives sur le développement. « Cela nous permettra de réaliser un écosystème entrepreneurial dynamique à travers des échanges entre des porteurs de projet, de jeunes entrepreneurs et des entrepreneurs confirmés de plusieurs domaines », a déclaré M. Gaspard.

Pour lui, les jeunes du pays sont déterminés à s’investir dans l’entrepreneuriat. « Depuis quelque temps, force est de constater que le nombre de jeunes haïtiens qui s’intéressent à l’entrepreneuriat ne fait que croitre, sans vouloir chercher de raison ». Cependant, il faut évaluer les opportunités avant de se lancer et savoir s’entourer de meilleures personnes et bien plus encore, pour cela les jeunes doivent s’informer avant de se lancer, souligne-t-il.

Les organisateurs de cet évènement croient que ce forum sera bénéfique pour plus d’un. « Voilà pourquoi, les 7 et 8 décembre 2018 « oser entreprendre » mettra les projecteurs sur les jeunes entrepreneurs et va tenter d’encourager ceux qui dépassent leurs propres limites et ce, quelque soit le domaine et le lieu géographique », a fait savoir le directeur exécutif de KOLEG.

Il a toutefois fait remarquer que la deuxième édition d’oser entreprendre a pour mission principale d’accompagner le développement participatif des startups. « Il servira aussi de plateforme pour contribuer à l’essor de l’entrepreneuriat et la propulsion au prochain niveau, à travers des conférences et des ateliers », a souligné M. Gaspard.

Cluford Dubois



Articles connexes


Afficher plus [2082]