S'identifier Contact Avis
 
34° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Le ministre du Commerce et de l’Industrie présente le bilan de ses réalisations

Le ministre du Commerce et de l’Industrie présente le bilan de ses réalisations








18 septembre 2018 - 20 décembre 2018 marque exactement 3 mois 2 jours depuis que Dr Ronell Gilles prend les commandes du MCI. Après ses 3 mois passés au sein de cette institution publique, le ministre a dressé un bilan de ses réalisations, dans le cadre de la rencontre hebdomadaire du ministère baptisée « Jeudi du MCI ». Le titulaire dudit ministère, Ronell Gilles, accompagné du directeur général du MCI, Daniel Denis, l’a indiqué, ce jeudi 20 décembre 2018, lors de la présentation du bilan de ses 100 premiers jours à la tête de cette institution.

Depuis son arrivée, dit-il, les actions entreprises par l’institution dont il est le titulaire se canalisent vers la redynamisation de l’économie et l’accompagnement des entrepreneurs et entreprises et la consolidation des structures de l’État en matière de commerce et de l’Industrie. « Nous avons aussi oeuvré pour le respect des engagements de l’État vis-à-vis de ses partenaires », argue-t-il.

En terme de réalisations, dans le souci de redynamiser l’économie en créant plusieurs centaines d’emplois, un micro parc de service a été inauguré à CODEVI à Ouanaminthe, des formations ont été organisées au bénéfice des entrepreneurs et de potentiels entrepreneurs sur des thématiques clés en vue de les porter à être plus performants et de rester informés de ce qui se fait dans le domaine.

De plus, Dr Gilles a aussi informé qu’un programme d’entrepreneuriat jeunesse a été lancé pour favoriser l’entrée massive des jeunes dans les affaires. À travers le programme PAPEJ (programme d’appui à l’entrepreneuriat jeunesse), sous l’égide de la Présidence, le ministère du Commerce, le ministère des Finances et la Commission nationale pour l’innovation et l’insertion socioprofessionnelle, a sélectionné 150 projets parmi 3000 candidatures dans le cadre d’un concours d’idées d’entreprises. « Graace à ce programme qui prône l’intégration des jeunes dans les affaires, des entreprises qui ont sélectionnées auront bénéficié d’un prêt pouvant aller jusqu’à 2 millions de gourdes », a précisé Dr Ronell Gilles, ministre du Commerce et de l’Industrie.

Plus loin, le ministre a souligné que, deux jours après son installation comme ministre du Commerce, le Centre de développement de l’entreprise et de l’entrepreneuriat, une structure au sein du ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI) a procédé, à une remise symbolique de chèque aux neuf gagnants du concours de plan d’affaires organisé dans le cadre du Projet d’appui à la création des PME. « Ces neuf jeunes entrepreneurs ont bénéficié chacun d’un chèque de 500 mille gourdes de prime. Ils sont formés dans plusieurs universités du pays et écoles professionnelles et vont utiliser cet argent pour créer leur propre entreprise », a précisé M. Gilles. Et de poursuivre, « Nous avons aussi lancé le projet Kredi atè plat, dans l’idée de permettre à ceux qui sont les plus vulnérables, de pouvoir respirer ce qui est une bonne façon d’insérer la population ».

Dans la même lignée, Ronell Gilles a déclaré que depuis son arrivée, il y a une dynamique importante, un renforcement sérieux entre le MCI et les entrepreneurs. À cet effet, beaucoup d’entreprises ont été créées, des entrepreneurs ont été accompagnés. Car qui selon lui, l’État doit accompagner sans cesse le secteur privé en vue de redresser la barre.

Tous ces éléments constituent les différentes actions entreprises par le ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI) durant les 3 derniers mois de l’année 2018. Et les perspectives d’avenir seront très nombreuses. D’après le numéro 1 du MCI, pour mener à bien ce secteur, beaucoup d’efforts seront déployés pour renforcer des rapports avec le secteur privé à travers les Chambres de commerce du pays.

Peterson Jean Gilles



Articles connexes


Afficher plus [2259]