S'identifier Contact Avis
 
22.58° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sports rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Dépréciation de la gourde, une hémorragie à stopper en 2019

Dépréciation de la gourde, une hémorragie à stopper en 2019








Après une année difficile où la gourde a été frappée de plein fouet par le dollar américain, la monnaie nationale continue de perdre sa valeur en 2019.

La situation de la gourde par rapport au dollar est de plus en plus préoccupante. À l’aube de l’année 2019, la crise prend encore plus de chair et nourrit une situation d’inflation galopante dans le pays. Le taux de change ne fait que grimper alors que les mesures y relatives tardent à être prises.

En effet, en date du 4 janvier 2019, pour acheter un dollar dans une banque, il fallait au minimum 75.30 gourdes et au maximum 76.25 gourdes selon la banque. Alors qu’il s’achetait à un taux minimum de 77.50 gourdes et un taux maximum de 78.25 gourdes ; cela, suivant la banque en question. À noter que le taux de référence « achat » de la Banque de la République d’Haïti (BRH) était de 77.30 gourdes.

Considérant le niveau de dépréciation de la gourde pour l’année 2018, il y a lieu de s’inquiéter. De janvier à décembre 2018, le dollar est passé de 63.20 à environ 78 gourdes. Pour plus de précision, en janvier 2018 un dollar était égal à 63.20 gourdes. En février, ce même montant est passé à 64.32 gourdes. Pour le mois de mars, il fallait 64.38 gourdes pour un dollar américain. En avril 2018, le même montant a connu une baisse de 0.64 par rapport au mois précédent ; il est passé de 64.38 à 63.74 gourdes. Le mois qui suit, pour se procurer d’un dollar américain, il fallait 64.17 gourdes. À la fin du premier semestre, juin 2018, un dollar américain s’échangeait contre 65.24 gourdes. En juillet, le taux de change est passé à 65.93 gourdes. Août 2018, un dollar était égal à 67.97 gourdes. Le mois de septembre, il est passé à 69.76 gourdes. En octobre et novembre, il est passé respectivement de 72. 79 et 73.73 gourdes. Puis en décembre, le dollar américain a atteint 77 gourdes.

De nombreux économistes ainsi que des journalistes ne cessent de brûler leur encre et de monter au créneau pour déplorer la hausse à cheval du taux du dollar. Cependant rien ne change jusqu’à présent. Ainsi, en alertant les autorités autour de cette crise flagrante, ils prônent un État bon père de famille qui puisse prendre des mesures appropriées afin de freiner, voire stopper cette dépréciation accélérée de la monnaie nationale.

Ce qui, à leur avis, pourra réellement réduire le taux d’inflation qui a déjà franchi les 15 % et dans la même veine contribuer à l’accroissement du PIB.

Edver Serisier



Articles connexes


Afficher plus [2154]