S'identifier Contact Avis
 
30.15° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Les Industries San Miguel (ISM) à la conquête du marché haïtien

Les Industries San Miguel (ISM) à la conquête du marché haïtien








Après le Pérou, le Chili, le Brésil et la République dominicaine, les Industries San Miguel (ISM) del Caribe sont sur le point de s’établir définitivement en Haïti, notamment dans le département du Nord du pays, à Limonade.

Dans le cadre de la mise en oeuvre d’un méga projet sur « l’implantation d’une usine de fabrication des boissons non alcoolisées dans le Nord du pays », depuis tantôt un semestre, sous la houlette de l’ingénieur péruvien José Baron, les travaux d’infrastructures vont au bon train.

Créée en 1988 par une famille industrielle en Pérou, l’industrie San Miguel, est une entreprise qui va s’étendre sur une superficie de 3,75 carreaux de terres dans le département du Nord. Elle va se spécialiser dans la production des jus de fruits, des eaux et de boissons énergisantes dans le strict respect des normes environnementales, a relaté Madeline Augustin, responsable administrative et financière de l’ISM. Toujours selon les dires de Mme Augustin, dans le cadre des travaux de construction de cet édifice, une centaine d’emplois est déjà créé à Limonade. « Les travaux de construction, de clôture et de terrassement offrent déjà une opportunité économique pour les habitants de la zone », a-t-elle renchéri.

De plus, elle a avancé ses dires pour expliquer que le choix d’implanter cette entreprise en Haïti s’inscrit dans le cadre d’un plan visant le renforcement de la croissance de l’entreprise sur le marché étranger, en précisant aussi que le choix de la commune de Limonade est fait en fonction d’un nombre important de demandeurs d’emploi. Puis elle pense que les Industries San Miguel vont générer dans le temps environ 200 emplois directs dans le pays.

Saluant la collaboration des autorités locales dans le cadre de l’implantation de l’usine, Madeline Augustin a sollicité l’appui de l’État haïtien pour faciliter l’importation des équipements nécessaire pour faire fonctionner l’usine dans les prochains six mois.

Le maire principal de la commune de Limonade, Gesner Dieudonné, a trouvé les bons mots pour saluer l’implantation de cette entreprise péruvienne dans la commune qu’il dirige. Car, selon lui, cela va élargir l’assiette fiscale de la municipalité. En outre, il se dit également prêt à offrir tous les supports nécessaires pour la pérennité de l’entreprise.

Les responsables de l’ISM mettent les bouchées doubles pour rendre l’usine opérationnelle au cours du premier semestre de l’année 2019. À cet effet, ils n’écartent pas, par ailleurs, la possibilité de prendre sur place des matières premières en Haïti pour la production de ses produits, notamment le sirop de canne à sucre, ce, pour certains, qui va encourager le développement agricole de la région.

Hervé Delima



Articles connexes


Afficher plus [2189]