S'identifier Contact Avis
 
29.17° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Accompagnement aux MPME : la première phase du projet LEAD est une réussite, selon Ronell Gilles

Accompagnement aux MPME : la première phase du projet LEAD est une réussite, selon Ronell Gilles








Dans le cadre du projet baptisé « Leveraging Effective Applications of Direct Investment (LEAD) », plus de 45 entreprises évoluant dans des filières productivistes en Haïti ont été bénéficiaires des retombées de ce projet, a fait savoir le ministre du Commerce et de l’Industrie, Ronell Gilles. Aux dires de M. Gilles, la première phase de ce projet est une réussite.

En Haïti, les micros, petites et moyennes entreprises (MPME) sont souvent négligées par les autorités étatiques. En fait, ces entreprises font face à toute une série de problèmes. En vue de permettre aux MPME de se développer, un nouvel accord a été paraphé, récemment, entre le ministre du Commerce et de l’Industrie, Ronell Gilles, et la directrice de la fondation américaine de développement (PADF) en Haïti, Nadia Cherrouk, dans l’objectif de restituer le projet « LEAD » afin d’accompagner les micros, petites et moyennes entreprises (MPME) et la recherche de financement des activités communes et concertées.

Plus loin, les responsables de ces deux institutions soulignent que ce protocole d’accord va permettre de construire un référentiel de programmes et de projets adaptés au besoin des entrepreneurs et des MPME. Par ailleurs, si l’on croit les propos du ministre du Commerce et d’Industrie, Ronell Gilles, plusieurs entreprises du pays ont déjà bénéficié des retombées dans l’exécution de la première phase de ce projet. Il a permis à ces entreprises de trouver des financements pouvant permettre de créer des milliers d’emplois et généré des revenus importants dans le pays, a-t-on appris par les initiateurs de ce projet.

Pour lui, la première phase du projet « LEAD » est une réussite. « 45 entreprises ont pu bénéficier de ce projet. Je m’engage à me renouveler et à dégager une dynamique nouvelle qui est de renforcer les acquis du dernier quinquennat, de construire une synergie autour de la vision économique du Plan d’action pour le relèvement et le développement d’Haïti (PARDH) », a déclaré M. Gilles. Le titulaire du MCI promet également de rencontrer les partenaires financiers bilatéraux dans l’idée d’élaborer un plan permettant d’améliorer les MPME qui évoluent dans le pays.

De son côté, la directrice de la PADF, Nadia Cherrouk, croit que le projet LEAD a joué un grand rôle dans le développement des MPME en Haïti. « Le projet LEAD a été initié pour appuyer les PME avec un support financier et technique afin de créer des emplois et de restituer l’économie locale. Ces entreprises ont créé plus de 18 000 emplois et généré plus de 33 millions de dollars des ventes tout en mettant en contrepartie aux fonds de LEAD avec des fonds propres, des actifs d’affaires et des prêts à la hauteur de 10 millions de dollars », a-t-elle argumenté, soulignant qu’une grande partie du succès de LEAD est dû aux efforts inlassables des organisations partenaires et des principaux intervenants.

Cluford Dubois



Articles connexes


Afficher plus [2261]