S'identifier Contact Avis
 
28° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
« Libérez l’épargne pour favoriser un plus large accès au crédit », propose Jean Poincy

« Libérez l’épargne pour favoriser un plus large accès au crédit », propose Jean Poincy








Depuis les récentes déclarations du président Jovenel Moïse autour de la nécessité que les banques et autres institutions financières élargissent l’accès au crédit, la question ne cesse de susciter des réflexions. Le professeur d’université, Jean Poincy estime que, pour y arriver, un ensemble de dispositions doivent être prises en matière de politique monétaire et dans le cadre global des investissements. Parmi les grandes mesures à adopter, l’ancien candidat à la présidence pointe du doigt le taux de réserve obligatoire de la Banque de la République d’Haïti et d’autres leviers détenus par les autorités monétaires.

À l’émission Point par Point sur Télé Pacific, Jean Poincy indique que le taux de réserve obligatoire (45 %) imposé par la BRH est trop élevé et qu’il faudrait le réduire jusqu’à 10 %. C’est, selon lui, une des raisons qui expliquent les taux d’intérêt exorbitants pratiqués et les difficultés à emprunter de l’argent auprès des banques commerciales. La base d’épargne destinée au crédit est définitivement trop étroite. Elle est coincée d’un côté par la réserve obligatoire et de l’autre par le fait que les banques s’amusent à acheter les bons de la BRH qui leur rapportent jusqu’à 13 % d’intérêt, argumente-t-il.

Pour une action concertée impliquant la BRH et le gouvernement

De nombreux plans d’affaires restent dans les tiroirs, faute de financement. Des entrepreneurs ne cessent de se plaindre de ne pouvoir agrandir leurs business. L’économie se trouve asphyxiée par le manque d’investissements et le chômage. Selon Jean Poincy, le taux moyen d’intérêt à 19 % appliqué par les banques est un vrai obstacle. « C’est une usure que la majorité des citoyens ne peuvent pas s’autoriser », poursuit-il.

L’ancien candidat à la présidence encourage le chef de l’État à rencontrer les autorités monétaires afin qu’elles revoient la politique en vigueur. « J’espère que le président aura la clairvoyance de faire de telles propositions, car pour démocratiser le crédit il n’est pas nécessaire de mettre sur pied une nouvelle instance étatique, mais tout simplement réviser les dispositions actuelles », ajoute l’homme politique.
« Il faut faire un choix »

Rappelant que le pays ne connaitra pas de croissance significative sans des investissements dans des secteurs productifs, Jean Poincy plaide en faveur de l’amélioration de l’environnement global des affaires. Il reconnaît donc que certaines hésitations liées au risque de délinquance dans le secteur financier exprimées par les institutions financières sont fondées. Ainsi, recommande-t-il que l’État se porte garant des citoyens qui, en dépit d’un plan d’affaires prometteur, n’obtiennent pas le financement nécessaire.

Entre autres propositions, Jean Poincy soutient que le gouvernement devrait mettre en place un plan global d’investissements pour canaliser les potentiels entrepreneurs vers des secteurs prioritaires définis dans un schéma de développement économique. L’État haïtien se montre depuis trop longtemps indécis quant au choix à faire pour booster la croissance, affirme M. Poincy qui croit que l’industrialisation est la voie à suivre en raison du fait qu’elle favorise la création de nombreux emplois. Une bonne politique contre le chômage aura l’effet de relever le pouvoir d’achat du citoyen et donc de combattre la pauvreté sans passer par les subventions, conclut-il.

Kendi Zidor



Articles connexes


Afficher plus [2261]