S'identifier Contact Avis
 
25.11° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Le MCI à l’assaut contre la mauvaise qualité des produits consommés sur le marché local

Le MCI à l’assaut contre la mauvaise qualité des produits consommés sur le marché local








En vue de lutter contre les produits de mauvaise qualité vendue sur le marché local, le titulaire démissionnaire du ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI), Ronell Gilles a lancé, le mardi 2 avril 2019, les semaines d’inspection. Dans le cadre de ces activités, les boulangers, les supermarchés, les entrepôts, les entreprises d’eaux traitées et conditionnées sont les principales cibles des inspecteurs du MCI.

En prélude de la journée mondiale de la santé, le 7 avril prochain, le MCI a lancé officiellement, lors d’une conférence de presse organisée dans les locaux dudit ministère, les semaines d’inspection. À travers ce programme, le ministère du Commerce et de l’Industrie vise à promouvoir la qualité pour protéger la santé des consommateurs et garantir les intérêts économiques de la population haïtienne, a-t-on appris. Pour la réalisation les travaux d inspection, plus de 35 cadres du MCI sont mobilisés dans tous les recoins de la zone métropolitaine. Les boulangers, les supermarchés, d’entrepôts, d’eaux traitées seront inspectés par ces derniers.

Dans son intervention, le ministre démissionnaire, Ronell Gilles, a fait savoir que ce genre d’activité existait déjà au sein du MCI. « Cette activité est faite de manière régulière au niveau du MCI. Le grand public n’était pas au courant sur ce que nous faisons à ce niveau », a affirmé le numéro un du MCI. Si l’on croit ses propos, l’activité baptisée la semaine d’inspection aura des retombées positives pour les consommateurs locaux. En ce sens, il promet de mettre tout en oeuvre dans l’objectif de permettre à la population haïtienne d’identifier les supermarchés qui vendent les produits de moins chère et de bonne qualité.

« Nous allons inspecter tous les supermarchés, magasins et autres afin d’évaluer le prix du panier de la ménagère dans l’idée d’informer le grand public de manière régulière. Et, cette activité vise aussi à aider les consommateurs à connaitre les produits qu’ils doivent consommer », a-t-il promis, tout en disant que cette activité va sensibiliser les gens sur la qualité des produits. « Ni les consommateurs ni les prestataires ont besoin le contrôle de la qualité des produits », a fait savoir le ministre démissionnaire.

Plus loin, il a également ajouté que l’inspection sur la qualité des produits fait partie des prérogatives du MCI. «À travers cette semaine d’inspection, nous ne sommes pas là pour faire peur à personne, nous allons accompagner tout le monde », rassure Ronell Gilles. Il a par ailleurs mentionné que cette semaine d’inspection a aussi pour objectif de valoriser la production nationale. « Si nous ne consommons pas les produits locaux, on ne peut pas valoriser la production locale. On ne peut pas bousculer les prix des produits importés non plus », a déclaré M. Gilles, tout en annonçant l’organisation d’une foire pour le dimanche 7 avril 2019 en vue de promouvoir la production nationale.

Cluford Dubois



Articles connexes


Afficher plus [2285]