S'identifier Contact Avis
 
36° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Votre salaire ne peut pas vous rendre riche

Votre salaire ne peut pas vous rendre riche








« Le salaire n’a pas été conçu pour vous rendre riche », laisse savoir l’économiste Kesner Pharel en citant un des hommes les plus riches de l’Afrique, Aliko Dangote. Le salaire a été conçu pour subvenir à vos besoins sur 30 jours et d’être obligé de travailler 30 autres jours pour être sûr d’en avoir. En ce sens, le président directeur général (PDG) du Group Croissance conseille les jeunes à copier sur ces dires tout en les invitant à diversifier leurs sources de revenue afin de pouvoir rentrer d’autres fonds.

L’éducation financière fait partie d’un ensemble de choses très importantes qu’on n’enseigne pas dans les écoles. Sur des points concernant cette dernière, l’économiste Kesner Pharel, dans son émission « Investir » sur les ondes de la Radio Métropole, laisse croire tout en se référant à un des hommes les plus riches d’Afrique que « le salaire n’a pas été conçu pour vous rendre riche ». Il a été conçu, dit-il en citant Aliko Dangote, pour vous permettre de subvenir à vos besoins sur une période de 30 jours. Puis, on est obligé de travailler encore durant 30 autres jours, si on veut continuer à l’avoir pour tenir bon.

Partant de ces dires, le PDG du Group Croissance en a profité pour exhorter les jeunes à tirer des leçons de ces affirmations tout en les incitant à avoir plusieurs sources de revenus. Car, dit-il, une fois qu’on se fait larguer par son travail, en ayant une seule source de revenus, à savoir le salaire, cela va être difficile de tenir un à deux mois pour répondre à ses besoins. « On ne peut pas être riche en travaillant pour l’argent », précise-t-il en se référant à l’ouvrage de Robert Kiyozaki « Père riche, Père Pauvre » et particulièrement son fameux « Cadran ». Autrement dit, il conseille tout comme le bouquin et le cadran de faire travailler son argent pour soi en l’investissant. Pour ce faire, M. Pharel, invite à sacrifier une partie du salaire reçu.

Si avec l’inflation galopante, la gourde qui perd en valeur et la montée vertigineuse du dollar américain, un homme d’affaires de la capitale a su répéter : « Ce n’est pas la quantité de gourdes que vous avez en main qui est importante, mais c’est la quantité de bien que vous pouvez en acheter », de son côté, Kesner Pharel est clair vis-à-vis de ceux qui se concentrent uniquement sur le salaire : « On peut vous donner une augmentation de salaire, mais cela ne peut vous rendre riche ».

Plus loin, l’économiste laisse savoir que l’ouverture d’esprit est aussi importante pour l’éducation financière. « L’ouverture d’esprit n’est pas une fracture du crâne », affirme-t-il en guise de rappel. En ce sens, il appelle les gens à ne pas s’effrayer du changement, à ne pas être limité (borné) ou encore à mettre des choses négatives, des préjugés dans sa tête. « Le changement, dit-il, est permanent aujourd’hui ».

Et comme autre rappel, M. Pharel évoque la question du temps. « Le plus grand problème qu’on peut avoir en tant qu’individu, c’est de penser qu’on a le temps », relate-t-il en invitant ceux et celles qui viennent à peine de toucher ou franchir la trentaine de changer de comportement face au temps, de l’utiliser à bon escient. « Le temps a plus de valeur que l’argent, car on peut avoir plus d’argent, mais pas plus de temps », dit l’économiste arguant qu’il faut arrêter de dire qu’on aura le temps.

Wisly Bernard Jean-Baptiste



Articles connexes


Afficher plus [2287]