S'identifier Contact Avis
 
36° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
le FMI pose des conditions

le FMI pose des conditions








Suite à la notion de censure du Premier ministre haïtien, Jean Henry Céant, par la Chambre des députés, le Fonds monétaire international (FMI) a gelé l’accord de prêt estimé à 229 millions de dollars signé en mars dernier en faveur d’Haïti. Pour réactiver ce prêt, le FMI pose des conditions, à savoir la mise en place d’un nouveau gouvernement et la déposition d’un budget pour l’exercice en cours.

En mars derniers, le Fonds monétaire international (FMI) a paraphé un protocole d’accord avec le gouvernement haïtien pour un programme de prêt estimé à 229 millions de dollars américains à 0 % d’intérêt sur trois ans, soit 76 millions de dollars US par an. Cet accord est, selon les autorités étatiques, dans l’idée de favoriser la croissance économique dans le pays. Après la démission du gouvernement de Jean Henry Céant, le FMI décide de geler ce prêt. Pour faciliter la relance de ce programme, certaines autorités haïtiennes ont rencontré les dirigeants de ladite institution à ce sujet.

En effet, en compagnie des cadres de la Banque de la République d’Haïti (BRH), dont le gouverneur Jean Baden Dubois, le président de la Chambre basse, Gary Bodeau a rencontré la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde. Au cours de cette rencontre, le numéro 1 de la Chambre basse a mis l’accent sur le protocole d’accord paraphé entre Haïti et le FMI.

Puisqu’on n’a pas encore un gouvernement installé, M. Bodeau a demandé une prolongation du délai de l’approbation de ce prêt, a rapporté le vice-président de l’Assemblée nationale. Ce délai est renvoyé, selon l’élu de Delmas, pour le mois de juin 2019. Plus loin, l’homme fort du Parlement haïtien croit qu’il a réussi à convaincre les responsables du FMI à prolonger la date.

Il a également parlé des conditions posées par le FMI pour une éventuelle réactivation de cet accord. À cet effet, d’après le parlementaire, le FMI attend la mise en place d’un nouveau gouvernement et la déposition d’un nouveau budget au Parlement haïtien pour l’exercice en cours.

Le directeur de communication du Fonds monétaire international, Gerry Rice, a aussi parlé des conditions posées par son institution pouvant permettre l’exécution de ce programme. « Nous ne pourrons faire avancer le processus jusqu’au Conseil de direction du FMI sans un peu plus de clarification sur la mise en place d’un nouveau gouvernement et l’introduction du budget », a-t-il exhorté. Il importe de souligner que depuis le renvoi du budget 2018-2019 par la Chambre des députés, le pouvoir exécutif n’a entamé aucune démarche visant à refaire le dépôt de ce projet de loi de finances au Parlement haïtien.

À cause de la situation actuelle du pays, le FMI a des préoccupations concernant l’atterrissage des programmes inscrits dans ce prêt. En ce sens, les responsables de cette institution invitent les Haïtiens à prendre la bonne voie. « Nous espérons que les incertitudes politiques pourront être rapidement dissipées pour que nous reprenions le travail pour aider Haïti et le peuple haïtien qui font face à d’énormes défis socio-économiques », a souhaité le directeur de communication du FMI.

Rappelons qu’après la signature de cet accord entre FMI et l’État haïtien, plusieurs économistes ont réagi. Selon eux, ce prêt ne peut pas favoriser la croissance économique du pays. Certains d’entre eux ont même fait savoir que ce prêt a été octroyé à cause du vote d’Haïti contre le Venezuela à l’OEA.

Cluford Dubois



Articles connexes


Afficher plus [2287]