S'identifier Contact Avis
 
27.78° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Le Premier ministre nommé a de grands défis à relever sur le plan économique, affirme l’économiste Enomy Germain

Le Premier ministre nommé a de grands défis à relever sur le plan économique, affirme l’économiste Enomy Germain








Dans les prochains jours, le pays devrait être doté d’un gouvernement pour mener la politique du président de la République d’Haïti, Jovenel Moïse. Cette nouvelle machine gouvernementale va devoir travailler pour remonter la barre sur le plan économique. En ce sens, l’économiste Enomy Germain invite hommes et femmes de ce gouvernement à travailler pour une bonne gouvernance économique.

Au cours de cette semaine, le Premier ministre nommé, Jean Michel Lapin, a fait le dépôt des pièces de ses ministrables au Parlement haïtien pour des analyses approfondies. Maintenant, la balle est au pied de l’Assemblée nationale. En cas de vote favorable, le pays connaîtra un nouveau gouvernement légitime. Et, les membres constituants le gouvernement de M. Lapin auront du pain sur la planche.

Sur le plan économique, selon plus d’un, le nouveau gouvernement va avoir des défis à révéler. Déficit budgétaire, dépréciation de la gourde par rapport au dollar américain, l’accélération de l’inflation, entre autres, sont caractérisés l’économie haïtienne en ce moment. Un avis partagé par l’économiste Enomy Germain. Pour lui, ce dernier doit opter pour la bonne gouvernance économique dans le pays. « Il doit travailler pour améliorer la gouvernance économique permettant d’avoir une bonne utilisation et gestion des fonds de l’État », souhaite l’économiste Germain lors d’une entrevue accordée à la rédaction du journal Le National.

Selon lui, en matière de gouvernance économique, le gouvernement de Jean Henry Céant a échoué. « Ce nouveau gouvernement doit éviter de commettre les mêmes erreurs de l’équipe de M. Céant », a-t-il conseillé, soulignant qu’aujourd’hui les ressources sont très rares dans l’économie haïtienne. Il importe de faire remarquer que d’après les données disponibles dans la note sur la politique monétaire de la Banque de la République d’Haïti (BRH) pour les deux premiers trimestres de l’exercice fiscal 2018-2019, tous les indicateurs économiques sont au rouge.

Au cours de son intervention, l’économiste se montre très favorable pour une harmonisation entre la politique budgétaire et la politique monétaire. À cet effet, il dit croire qu’une articulation entre la politique monétaire et la politique budgétaire permettra de stabiliser le taux de change et de stopper l’accélération du taux de l’inflation dans le pays. Car, dit-il, sans une harmonisation entre la politique monétaire et budgétaire, quelles que soient les interventions de la BRH, on n’aura jamais des résultats escomptés. « La politique fiscale du gouvernement démissionnaire n’est pas en accord avec la politique monétaire de la BRH », a-t-il fait remarquer.

Plus loin, Enomy Germain estime que le nouveau gouvernement doit travailler pour mettre un terme à la décote « exagérée » de la monnaie locale. « Il faut stabiliser le taux de change », a-t-il persisté. À noter que pour ce mercredi 8 mai 2019, il vous faut 87 gourdes pour un dollar américain.

Par ailleurs, le spécialiste en économie croit le phénomène de la vie chère est la plus grande ennemie de la population haïtienne. Par contre, si le gouvernement veut une stabilisation, l’ex-journaliste du quotidien Le National dit qu’il faut une vraie politique économique permettant de combattre la misère dans le pays.

Que peut-on espérer de ce nouveau gouvernement pour les prochaines années ?

Cluford Dubois



Articles connexes


Afficher plus [2331]