S'identifier Contact Avis
 
26.11° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Conférence du centenaire de l’OIT

Conférence du centenaire de l’OIT








L’Organisation internationale du travail (OIT), de concert avec la American University of the Caribbean des Cayes et l’Université Notre-Dame d’Haïti, a organisé une conférence interuniversitaire dans le Sud, le mercredi 5 juin 2019, pour marquer le centenaire de l’OIT.

Ce 5 juin 2019 marque le centenaire de l’Organisation internationale du travail (1919-2019). Pour célébrer ce centenaire, les responsables de l’OIT, à travers le Bureau international du travail (BIT), ont organisé une conférence pour des étudiants de différentes universités du département du Sud, ce mercredi 5 juin 2019 - jour rappelant aussi la Journée mondiale de l’environnement -.

Au cours de cette conférence interuniversitaire déroulée autour du thème : « L’investissement dans l’humain : un pari à gagner pour un meilleur avenir du travail », les responsables de l’OIT ont mis beaucoup d’emphase sur les projets réalisés par l’organisation durant ces 100 ans. Ils ont également relevé les défis à surmonter pour atteindre leurs objectifs : « Faire avancer la justice sociale et promouvoir le travail décent ». Occasion, dont ils ont profité pour retracer l’historicité de l’OIT et le rôle qu’a joué Haïti dans sa création.

Plus d’une centaine d’étudiants venant de différentes universités du département du Sud dont : UPSAC, AUC des Cayes, UNDH et SEED. Le coordonnateur de l’OIT en Haïti, Fabrice Leclercq, a intervenu sur les 100 ans de l’OIT ainsi que sur la thématique « Investir dans l’humain ». Le conseiller technique du programme du FOPRODER de l’OIT, Jean Marie Duval, a, de son côté, présenté le développement rural et la formation professionnelle, piliers du travail décent. En dernier lieu, le révérend père Charles Joseph Charles a intervenu sur le développement rural et la protection de l’environnement ; travail décent dans les chaines de valeur agricole.

Le recteur de la American University of the Caribbean des Cayes accueillant l’activité du centenaire, Paul Touloute, a, dans ses propos de circonstance, mis en question la problématique de l’emploi en Haïti. Il a, par ailleurs, relaté quelques difficultés auxquels sont confrontés les jeunes universitaires sur le marché du travail. Ainsi, Paul Touloute dit-il vouloir, en accueillant cette activité, contribuer à la quête d’une amélioration de la situation. Il réaffirme la volonté de la AUC de collaborer à ces genres d’activité visant la formation des jeunes qui, rappelle-t-il, représente l’espoir du pays.

Les responsables de l’OIT n’ont pas voilé leur satisfaction pour la réussite de la conférence du centenaire. Ils dressent, par ailleurs, un bilan satisfaisant quant aux travaux réalisés par l’OIT en Haïti et dans le monde en général.

Edver Serisier



Articles connexes


Afficher plus [2290]