S'identifier Contact Avis
 
23.12° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Le nouveau DG de l’Inspection générale des finances contestée par la Commission éthique et anti-corruption du Sénat

Le nouveau DG de l’Inspection générale des finances contestée par la Commission éthique et anti-corruption du Sénat








Wolff Dubic a été installé à la tête de l’Inspection générale des finances (IGF). Trois jours après son installation, la Commission éthique et anti-corruption du Sénat de la République conteste sa nomination comme directeur de l’IGF. Selon cette commission, la nomination de M. Dubic viole les règles de l’administration publique.

Dans une correspondance adressée au président du Sénat de la République, Carl Murat Cantave, la Commission éthique et anti-corruption du Sénat de la République a rejeté la nomination du nouveau DG de l’Inspection générale des finances. Selon cette correspondance, la nomination de Wolff Dubic par le président de la République, Jovenel Moïse, est une récidive d’acte illégal au sein de l’administration publique.

« M. Wolf Dubic n’a pas au minimum les 15 ans d’expérience que requiert l’administration économique et financière, comme le veut les prescrits de l’article 8 du décret de 2005 portant sur l’organisation de l’Inspection générale des finances, un service déconcentré du ministère de l’Économie et des Finances », a-t-on évoqué dans cette correspondance.

En outre, selon la commission éthique et anti-corruption du Sénat, en qualité de contractuel depuis 2009, M. Wolf Dubic n’a que 10 ans d’expérience au sein de l’administration financière. « Cette nomination constitue une nouvelle tentative de faire fi des lois du pays », a-t-on déploré à travers cette correspondance.

De ce fait, la commission demande au président du Sénat d’écrire au Conseil supérieur de la Police judiciaire afin de surseoir sur la prestation de serment du concerné ou qu’elle lui soit parvenue les documents attestant que le concerné ait une carrière de 15 ans minimum au sein de l’administration économique et financière.

Le nouveau patron de l’IGF a une lourde tâche

Lors de l’installation de Wolff Dubic comme nouveau patron de l’inspection générale des finances, le ministre de l’Économie et des Finances démissionnaires, Jouthe Joseph a fait savoir que la nomination intervient à un moment particulier de la vie nationale où la corruption est au cœur de tous les débats. Ce qui explique que M. Dubic a beaucoup de choses à faire pour combattre la corruption au niveau de l’administration publique.
Pour lutter contre ce fléau, le titulaire du MEF démissionnaire, promet d’accompagner le nouveau DG de l’IGF. En ce sens, le numéro un du MEF a.i dit disposer de toute l’aide nécessaire pour arriver aux résultats escomptés.

Dans son intervention, le nouveau DG de l’IGF, Wolff Dubic a remercié le président de la République, Jovenel Moïse, pour avoir placé sa confiance en lui. Pour rendre cette institution forte, il dit vouloir mener à bien des actions de sensibilisation, de vulgarisation et de formation durant son mandat à la tête de cette institution de contrôle.

Il faut rappeler que l’IGF est créée par arrêté présidentiel le 17 mars 2006. C’est un service technique déconcentré au sein du ministère de l’Économie et des Finances (MEF). Sa mission est d’aider les responsables dans leur prise de décision et d’accompagner les institutions dans leur processus de transformation menant à la culture de performance. Cette institution a également pour mission de travailler afin de vérifier, contrôler, assurer l’audit technique, administratif, financier et comptable à priori et a posteriori de l’administration publique.

Cluford Dubois



Articles connexes


Afficher plus [2432]