S'identifier Contact Avis
 
29° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Léon Jean Marie Guillaume installé dans ses nouvelles fonctions de DG du CONATEL

Léon Jean Marie Guillaume installé dans ses nouvelles fonctions de DG du CONATEL



Le ministre des Travaux publics, Transports et Communications (MTPTC), l’ing. Fritz Caillot, a présidé, le mardi 22 octobre 2019, la cérémonie d’installation officielle de Léon Jean Marie Guillaume en qualité de nouveau directeur général du Conseil national des Télécommunications (CONATEL). Nommé par arrêté présidentiel, portant le numéro 177 en date du mercredi 16 octobre 2019, Léon Jean Marie Guillaume remplace à ce poste Jean David Rodney.


Après avoir dirigé le Conseil national des Télécommunications (CONATEL) pendant 54 mois, soit la période allant de septembre 2011 à mars 2016, Léon Jean Marie Guillaume fait son come-back à la tête de cette institution. Quelques jours après la publication de sa nomination comme nouveau directeur général du Conseil national des télécommunications (CONATEL), soit après deux (2) jours ouvrables, il a été installé dans ses fonctions, le mardi 22 octobre 2019.

Présidant la cérémonie de passation des pouvoirs, le ministre des Travaux publics, Fritz Caillot, dans son allocution, a affirmé que le président de la République, Jovenel Moise, a fait choix de M. Guillaume comme étant la personne-clé pour régulariser et moderniser le secteur des télécommunications. Un secteur qui d’après lui, a une importance capitale sur l’économie globale du pays.

À l’heure actuelle, les réseaux sociaux, la radiodiffusion et la télédiffusion occupent une place prépondérante dans la communication en Haïti, selon le ministre démissionnaire. L’internet, avec l’approche 4GLTE en passe d’être 5GLTE, le e-business, le e-commerce, fait-il savoir, occupent tous une place de choix dans le monde des Nouvelles Technologies de l’Information et des Communications. Alors pour cerner et harmoniser globalement ce secteur qui est en pleine expansion, au bénéfice du peuple haïtien, le ministre des Travaux publics, Transport et Communication, Fritz Caillot, en effet, croit qu’il faut donc doter le pays dans un délai pas trop lointain d’un cadre juridico-légal adapté pour la totalité de ces activités répertoriées dans le secteur.

Pour y arriver, il promet au nouveau DG, un appui inconditionnel et de l’encadrement aux fins de lui permettre d’atteindre les objectifs de ce secteur. « Mieux le secteur est structuré, mieux il est règlementé, et plus le pays en bénéficiera par l’apport des dividendes supplémentaires qu’il génèrera ».

Aussi, il a saisi de l’occasion pour demander à tout le personnel du CONATEL d’apporter toute leur collaboration nécessaire au DG Guillaume devant lui permettre de parfaire et de mettre en œuvre le Programme du gouvernement en matière de Télécommunication.

Quant au nouveau DG, d’entrée de jeu, il a fait part de sa fierté de la confiance placée en lui. Le fait de lui confier pour une deuxième fois le poste de directeur général de cette importante institution, l’ing. Guillaume s’est demandé s’il s’agit du fruit du hasard ou d’une forme de déterminisme institutionnel.

Le pays est en crise. Même quad il est arrivé au CONATEL à un moment où tout va au ralenti dans le pays, l’ing. Guillaume croit qu’avec la discipline, la disponibilité, les compétences et la rigueur, des cadres et des employés du CONATEL, il peut aider à relever les défis que connait le secteur des télécommunications. À cet effet, il a invité ses collaborateurs, à penser l’institution en termes d’efficacité et de résultat.

« Mesdames et messieurs les directeurs, cadres et employés du CONATEL, j’ai eu l’occasion de travailler avec vous, et je peux vous garantir, une fois de plus, que, je serai le chef d’équipe, le chef d’orchestre que vous avez connu. Le succès de l’action du régulateur ne peut être garanti qu’à travers votre discipline, votre disponibilité, vos compétences, votre ardeur et rigueur au travail », a relaté Léon Jean Marie Guillaume, déclarant que face au progrès technologique, le CONATEL, doit toujours s’orienter et se réorienter, s’adapter et se réadapter pour réguler le secteur.

Faut-il souligner que la cérémonie d’installation du nouveau directeur général du Conseil national des Télécommunications (CONATEL) qu’a présidé, le ministre, Fritz Caillot, le mardi 22 octobre 2019, dans la salle de Conférence de la Cellule de l’Énergie des TPTC, à Bourdon, a connu les présences de plusieurs cadres du CONATEL ainsi que du MTPTC.

Peterson Jean Gilles




Articles connexes


Afficher plus [2460]