S'identifier Contact Avis
 
29° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

PAPEJ : 50 jeunes entrepreneurs ont reçu leur chèque

PAPEJ : 50 jeunes entrepreneurs ont reçu leur chèque



Dans le cadre du programme d’appui à l’entrepreneuriat jeunesse (PAPEJ), l’administration Moïse-Lapin a remis officiellement cinquante chèques à une première cohorte de jeunes entrepreneurs faisant partie de ce programme.


L’entrepreneuriat joue un rôle important dans le développement d’un pays. Conscient de l’importance des entrepreneurs dans l’augmentation de la croissance économique, lors d’une cérémonie organisée au Palais national, ce jeudi 7 novembre, le pouvoir en place a remis des chèques aux jeunes qui ont participé dans le programme PAPEJ. Cette cérémonie s’est déroulée en présence du président de la République d’Haïti, Jovenel Moïse, le Premier ministre démissionnaire a.i, Jean Michel Lapin, le ministre du Commerce et de l’Industrie, Enold Joseph, le directeur général de l’office d’assurance vieillesse (ONA), Chesnel Pierre, et d’autres personnalités importantes de l’Administration publique.

Le locataire du Palais national, Jovenel Moïse dans son intervention s’est montré très satisfait de la réalisation de ce programme. Selon lui, l’accompagnement des jeunes entrepreneurs était inscrit dans son programme. « Cette décision a été prise au moment de la campagne présidentielle. À cette époque mon équipe travaillait sur un programme d’entrepreneuriat jeunesse », a lâché le premier citoyen de la nation tout en annonçant que ce programme ne s’arrête pas là.

M. Moïse a profité de cette occasion pour parler de l’importance de l’entrepreneuriat dans sa vie. En fait, Jovenel Moïse plaide pour la libéralisation du crédit dans le pays. Pour arriver à la libéralisation du système de crédit dans le pays, le chef de l’État a demandé à l’ONA de suivre la Banque de la République (BRH) dans sa politique de crédit. « Je veux que l’ONA réajuste les intérêts concernant les prêts accordés », a exhorté le numéro un de la nation haïtienne, tout en déplorant le fait que 80 % des prêts de l’ONA sont accordés à une vingtaine de personnes. « Le système actuel favorise l’exclusion financière », a dénoncé le président haïtien.

Par ailleurs, d’après lui, les jeunes entrepreneurs doivent avoir les mêmes considérations que les « bourgeois ». « On doit travailler afin de mettre en place un système d’inclusion financière », souhaite le premier mandataire de la nation.

De son côté, le ministre du Commerce et de l’Industrie démissionnaire a.i, Enold Joseph, s’estime honoré d’avoir remis ces 50 chèques aux jeunes entrepreneurs sélectionnés dans le cadre du programme PAPEJ. « Le président de la République avait renouvelé sa volonté de promouvoir l’entrepreneuriat jeunesse à travers le PAPEJ. Les 150 entrepreneurs sélectionnés des dix départements géographiques du pays ont reçu des formations au ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI) ; au cours de ces formations, 8 d’entre eux ont reçu un chèque symbolique», a fait savoir le ministre a.i du Commerce.

Dans son discours, le titulaire de l’ONA, Me Chesnel Pierre, a fait le point concernant l’importance de l’entrepreneuriat dans l’économie nationale. En ce sens, il dit croire que le programme PAPEJ va permettre de favoriser le développement économique et la création de richesses. « Dans le cadre de ce partenariat, les 142 entreprises retenues sont financées seulement à 12 % à travers ONA “Pam”. En effet, ces jeunes entrepreneurs méritent le support et l’encouragement de l’État », a indiqué le patron de l’ONA.

Il importe de rappeler que ce programme a été lancé le 10 octobre 2018 par le président de la République. Plus de 700 jeunes entrepreneurs évoluant dans le pays ont participé dans ce programme.

Cluford Dubois




Articles connexes


Afficher plus [2460]