S'identifier Contact Avis
 
24° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Grève au niveau de l’IHSI : le pays en panne de données statistiques

Grève au niveau de l’IHSI : le pays en panne de données statistiques



Depuis plusieurs jours les employés de l’Institut haïtien de statistique et d’informatique (IHSI) ont entamé une grève pour contester la présence de Wilson Fièvre à la tête de ladite institution. À cause de cette grève, toutes les activités sont paralysées à l’intérieur de cette institution qui s’occupe des données statistiques. Selon plus d’un, cette situation va avoir de graves retombées sur l’économie nationale.


Nommé par arrêté présidentiel le 16 octobre 2019, dès son arrivée, le nouveau directeur général de l’IHSI, Wilson Fièvre est très contesté à la tête de ladite institution. Vu son implication dans le dossier Dermalog, selon le rapport de la commission éthique et anticorruption du Sénat de la République, les cadres de l’Institut haïtien de statistique et d’informatique ont exigé sa démission à la tête de cet organe du ministère de l’Économie et des Finances (MEF).

Lors d’une intervention sur une station de la capitale, August Ernso, l’un des cadres de l’IHSI, a fait savoir que les activités sont dysfonctionnelles depuis le mois d’octobre. Selon lui, à cause de cette grève, les institutions seront privées des données. « Cette situation est survenue en raison du mouvement de protestation des employés contre la nomination de M. Fièvre. Nous avons prévenu le président de la République, Jovenel Moïse, par l’intermédiaire du ministre de l’Économie et des Finances sous le choix l’actuel directeur », a-t-il déclaré, tout en soulignant que le passé du titulaire de l’IHSI est douteux.

Par ailleurs, il a confié que le numéro un de l’IHSI est en train de faire des répressions sur les employés grévistes. En ce sens, aux dires d’August Ernso, le directeur d’informatique, Charles Henry Debrosse a remis des lettres de blâme à 10 cadres de l’institution.

Un autre cadre de l’institution a abondé dans le même sens qu’Ernso August. Car, dit-il, les employés de l’IHSI ne veulent pas de M. Fièvre en raison des allégations de corruption qui pèsent sur ses épaules. « L’IHSI est une institution technique, chargée de produire des informations chiffrées et opportunes portant sur tous les aspects des phénomènes économiques, sociaux et démographiques », a indiqué ce cadre. Cette grève, selon lui, risque de perdurer.

Une situation dénoncée par l’économiste Enomy Germain. En effet, dans un tweet, l’économiste a affirmé que la grève des employés au sein de l’IHSI est inacceptable. « Ce qui se passe à l’IHSI est scandaleux », lit-on dans ce tweet. En outre, selon lui, cette grève va avoir de grave conséquence sur l’économie nationale. « Les statistiques sont importantes pour la planification économique nationale, pour la prise de décisions dans les entreprises et pour d’autres agents économiques », a-t-il indiqué lors d’entrevue accordée à un média de la capitale.

À part de l’absence des données que cette situation va provoquer, il y a aussi la gestion du pays qui se fera sans aucune rationalité, a-t-il fait remarquer. « Les données sont produites dans l’objectif d’éclairer les prises de décision. Sans ces données, les mesures ne tiendront pas compte de la réalité », attire l’attention de plus d’un par Enomy Germain.

Il faut rappeler que l’Institut haïtien de Statistique et d’Informatique (IHSI) est une institution spécialisée, chargée de produire des informations chiffrées, fiables et opportunes

Cluford Dubois




Articles connexes


Afficher plus [2482]