S'identifier Contact Avis
 
26.1° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Une nouvelle équipe prend les rênes de la CNMP

Une nouvelle équipe prend les rênes de la CNMP



Florient Jean-Marie a été installé à nouveau comme coordonnateur de la Commission nationale des Marchés publics (CNMP) par le secrétaire général de la primature, Hugue Joseph. Quatre autres membres ont été installés aussi par M. Joseph.


Le secrétaire général de la primature, Hugue Joseph, a procédé, le mardi 4 février 2020, au local de la primature, à l’installation des nouveaux membres de la commission nationale des marchés publics (CNMP). Il s’agit de Florient Jean-Marie, Marie Esther Fabien, Noël Michel Laguerre, Sandra Toussaint Joseph et Dalbert Claude, respectivement coordonnateur et membres.

Dans son intervention, le secrétaire général de la primature a salué la nouvelle équipe de la commission nationale des marchés publics. Selon lui, le gouvernement haïtien se réjouit pour cette nouvelle équipe qui sera constituée de quatre commissaires et un ancien cadre de la CNMP. « C’est le changement dans la continuité », précise-t-il tout en demandant à ces nouveaux membres de la Commission nationale des Marchés publics de travailler pour la bonne marche de cette institution qui a une importance capitale dans la lutte contre la corruption.

Par ailleurs, M. Joseph a fait savoir que la CNMP a réalisé des progrès au cours de ses quinze ans d’existence. « La commission nationale des marchés publics, créée en 2004, a toujours assumé avec efficacité sa mission de contrôle du système national des passations et de gestion des marchés publics. En décembre dernier, cette institution a célébré ses 15 ans d’existence ; beaucoup de gens peuvent témoigner des progrès réalisés jusqu’ici », s’est réjoui Hugue Joseph.

Au cours de son intervention, il a annoncé que les cadres de la CNMP sont en train de travailler afin de renforcer ladite institution. En ce sens, ajoute-t-il, d’autres documents devraient sortir prochainement pour renforcer la capacité de la Commission nationale des marchés publics. « Toute cette œuvre est le fruit d’un travail ardu des cadres techniques et administratifs de la CNMP travaillant sur l’autorité des membres de la commission avec le support technique et financier des partenaires d’Haïti », a déclaré Hugue Joseph.

Si l’on en croit les propos du secrétaire général de la primature, la CNMP joue un rôle important dans le pays. À cet effet, affirme-t-il, les marchés publics ont une importance capitale dans la croissance économique d’un pays. « Les marchés publics constituent un facteur important de croissance économique. Cette croissance, synonyme de progrès et de création de richesses, est recherchée par tous les responsables de l’État qui travaillent au bonheur du peuple », a-t-il ajouté.

La CNMP, faut-il souligner, est un organe normatif de l’Administration publique nationale ayant pour mission d’assurer la régulation et le contrôle du système de passation des marchés publics et des conventions de concession d’ouvrage de service public. C’est une instance déconcentrée relevant du Premier ministre.

Cluford Dubois




Articles connexes


Afficher plus [2866]