S'identifier Contact Avis
 
35° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Godson Lubrun prône la planification dans l’industrie touristique haïtienne

Godson Lubrun prône la planification dans l’industrie touristique haïtienne



Le secteur touristique est un secteur porteur de croissance économique. Vu la négligence de l’État envers cette industrie haïtienne, les choses tournent très mal. Conscient de cette situation, le professionnel en matière du tourisme, Godson Lubrun invite les acteurs à travailler afin de mieux planifier ce secteur.


Frappée par des mouvements des rues pour exiger le départ du chef de l’État, Jovenel Moïse, l’industrie touristique haïtienne a connu des jours noirs. En raison de ces mouvements, les différentes activités dans ladite industrie ont fortement pâti du ralentissement. Interrogeant sur la redynamisation du secteur touristique haïtien par la présentatrice de l’émission interview sur la Télé Pacific, Chaine 54, Nancy Constant, le jeune professionnel du tourisme, Godson Lubrun, dit croire que les acteurs doivent opter pour la planification de ce secteur. Il a fait savoir que l’industrie touristique haïtienne est marquée par l’instabilité politique et la mauvaise gouvernance.

Plus loin, il a affirmé qu’il n’y a pas une continuité dans les projets dans le secteur touristique. Selon lui, c’est un problème fondamental dans l’avancement de ce secteur. La non-continuité dans le secteur touristique affecte la planification, a-t-il fait remarquer. « L’un des plus grands défis à révéler dans l’industrie touristique haïtienne, c’est la planification. Il faut qu’il y ait une planification dans ce secteur », a déclaré Godson Lubrun, tout en laissant croire que la redynamisation du tourisme en Haïti doit passer par la ‘’planification’’. « On ne peut pas développer ni redynamiser l’industrie touristique sans la planification », estime-t-il.

Par ailleurs, il a mentionné que l’industrie touristique est marquée au cours de ces derniers mois par l’instabilité politique. « Tant que le pays est instable, le secteur touristique restera toujours instable », a indiqué M. Lubrun. Pour lui, l’État central doit travailler pour mettre ce secteur en valeur qui, selon lui, est un secteur porteur de croissance pour un pays comme Haïti. « Actuellement le tourisme en Haïti est caractérisé par l’instabilité politique et la situation socio-économique du pays », scande Godson Lubrun.

Pour faire face aux différents problèmes auxquels le secteur touristique est confronté, Godson Lubrun invite le pouvoir central à mettre des mécanismes en place visant à favoriser l’investissement dans le pays. « Au niveau de l’État central, il faut qu’il y ait des initiatives visant à inciter les investisseurs locaux et étrangers à investir dans l’industrie touristique haïtienne », a-t-il recommandé.

Au cours de l’interview, M. Lubrun s’est montré très préoccupé par le budget alloué au secteur touristique. Selon lui, le montant accordé dans le budget de la République à l’industrie touristique haïtienne est très faible. En ce sens, il plaide pour une révision à la hausse du budget du ministère du Tourisme.

Il importe de souligner que l’instabilité sociopolitique chronique de l’année 2016 à date a fait chuter la croissance tant du nombre des arrivées dans le pays atteignant avant environ 1.2 million (visiteurs de séjours et croisiéristes) par année.

Cluford Dubois




Articles connexes


Afficher plus [2549]