S'identifier Contact Avis
 
25° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

La commune des Abricots dotée d’un Plan Communal de Développement

La commune des Abricots dotée d’un Plan Communal de Développement



Avec l’appui technique du Ministère de l’Environnement (MDE) et celui de la Planification et de la Coopération Externe (MPCE), de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et de l'Union européenne (UE), la Commune des Abricots a validé, lors d’un atelier organisé le 11 janvier 2020, à la salle de conférence du Centre d’Opération d’Urgence Communale (COUC), son Plan Communal de Développement (PCD).


Le document du PCD des Abricots d’après les responsables, s’aligne au Plan Stratégique de Développement d’Haïti (PSDH) et il se donne pour objectif de mobiliser, pendant les 5 prochaines années, un budget de 462 000 000 gourdes pour l’exécution des actions stratégiques dans les secteurs de l’agriculture, pêche, santé, éducation, énergie électrique, eau et assainissement et état civil.

D’après les informations communiquées, le processus d’élaboration du PCD des Abricots s’est basé sur une démarche participative impliquant les différents secteurs de la vie communale. Les acteurs ayant contribué aux séances de travail permettant d’aboutir à ce document-cadre partagent à l’unanimité l’idée que le PCD constitue un outil crucial qui va aider la mairie des Abricots à mieux planifier ses politiques et projets territoriaux.

Lors de cet atelier déroulé à la salle de conférence du Centre d’Opération d’Urgence Communale (COUC), le Maire adjoint des Abricots, M. Séraphin BRUNACHE, a remercié le Ministère de l’Environnement, l’Union européenne et la FAO pour leur appui technique et financier dans le cadre du processus d’élaboration du PCD. Avec les orientations définies dans ce document de planification et de gouvernance territoriale, a-t-il précisé, la municipalité dispose désormais d’un instrument pour conduire efficacement ses politiques et actions locales. « Par la validation du Plan de Développement de la Commune des Abricots, nous avons accompli un pas gigantesque en vue du progrès de notre communauté » a argué le maire adjoint.

De son côté, le représentant du Directeur Départemental du Ministère de Planification et de la Coopération Externe (MPCE), Vélan GILOT, en a profité de cette occasion pour expliquer le bien-fondé de ce plan communal de développement en matière de développement territorial. « Connaître les problèmes dont fait face une communauté est essentiel pour définir des actions adéquates visant à les résoudre. En ce sens, la Commune des Abricots vient de marquer un pas très significatif. Nous encourageons les responsables municipaux à continuer à travailler afin de compléter le processus de validation du PCD par la publication d’un Arrêté communal, après approbation finale du document par le MPCE », a-t-il indiqué.

Marie Carole DUVERGÉ, Coordonnatrice de l’Organisation « Fanm Peyizan », a abordé dans le même sens, en affirmant que l’achèvement du PCD marque un tournant décisif dans le processus de développement des Abricots. Ce PCD est pour elle, un important outil pour la commune dans la mesure où il met disponibles des informations capitales relatives aux besoins et ressources de la communauté. Toujours ses dires, ce document va servir de catalyseur aux autorités municipales et organisations nationales et internationales. « Celles-ci pourront s’en servir pour orienter leurs actions selon ce qui est prescrit dans le document », a-t-elle signalé.

Financé par l’Union européenne à hauteur de 2 297 892.15 de dollars des États-Unis, et mis en œuvre par la FAO et le ministère de l’Environnement. Le PCD a pour ambition de mobiliser, pendant les 5 prochaines années, un budget de 462 000 000 gourdes pour l’exécution des actions stratégiques dans les secteurs de l’agriculture, pêche, santé, éducation, énergie électrique, eau et assainissement, et état civil. D’après les institutions, le présent document des Abricots s’aligne au Plan Stratégique de Développement d’Haïti (PSDH) et s’inscrit dans le cadre du Projet « Action contre la Désertification dans la Grand ‘Anse ».

Peterson Jean Gilles




Articles connexes


Afficher plus [2550]