S'identifier Contact Avis
 
23° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Un nouveau budget dans un délai très court, une nécessité

Un nouveau budget dans un délai très court, une nécessité



Lors de son investiture comme nouveau ministre de l’Économie et des Finances, Michel Patrick Boisvert avait promis de doter le pays d’un nouveau budget dans les prochains jours. Selon lui, la situation actuelle du pays exige que le gouvernement s’engage à élaborer un projet de budget de manière diligente pour le reste de l’exercice fiscal 2019-2020. L’on se demande à quand le pays sera doté d’un nouveau budget pour répondre au besoin de la population haïtienne.


On est au deuxième trimestre de l’exercice fiscal 2019-2020, la loi de finances rectificatives 2017-2018 de Jack Guy Lafontant est encore de mise. Un budget qui n’a aucun rapport avec la réalité actuelle du pays. Conscient de cette situation, le nouveau ministre de l’Économie et des Finances, Michel Patrick Boisvert, a fait savoir que le gouvernement va travailler pour établir un budget. Lequel budget, d’après lui, va prendre compte les besoins urgents de la population haïtienne.

« L’installation du nouveau gouvernement nous offre l’opportunité de prendre l’engagement avec le support du gouvernement tout entier, et que dans les prochains jours, un nouveau budget sera présenté par-devant le conseil des ministres pour être adopté comme l’exigent nos lois dans ce domaine », a-t-il promis.

Dans le cadre de la préparation de ce nouveau budget, selon M. Boisvert, un ensemble de mesures seront prises. Il s’agit de remettre l’économie nationale sur le chantier de la croissance, augmenter les recettes fiscales et maitriser le déficit budgétaire.

Jusqu’à quand un nouveau budget ?

Pour remplacer le gouvernement démissionnaire dirigé par Jean Michel Lapin, le président de la République, Jovenel Moïse, dans un arrêté présidentiel avait nommé un nouveau gouvernement, en l’occurrence Joseph Jouthe, l’ex-titulaire des ministères de l’Environnement et de l’Économie et des Finances. Cette nouvelle équipe gouvernementale a déjà plus de deux semaines depuis qu’elle est entrée en fonction. Il entre dans un contexte très difficile pour le pays.

Vu cette situation, cette nouvelle équipe a des défis majeurs à révéler. L’un de ces défis est de doter le pays d’un nouveau budget capable de répondre aux besoins de la population haïtienne. Selon plus d’un, c’est une nécessité pour mettre un nouveau budget en place. En ce sens, ils ont tenu compte de la dépréciation ‘’exagérée ‘’ de la gourde relativement au dollar américain. Selon les taux de change affichés par les banques commerciales, il vous faut 98 gourdes pour un dollar US.

Ce qui explique qu’un montant de 145 milliards de gourdes n’a pas la même valeur d’aujourd’hui. En outre, la population confronte à une série de problèmes. L’l’inflation croissante et la dépréciation de la gourde ont complètement réduit le pouvoir d’achat du peuple haïtien.

Une situation qui ne semble pas préoccuper le gouvernement, car jusqu’à présent aucune information n’a pas encore annoncé l’élaboration du prochain budget de la République.

Cluford Dubois




Articles connexes


Afficher plus [2597]