S'identifier Contact Avis
 
26° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Hausse du taux de change : les banques commerciales sont les grands bénéficiaires

Hausse du taux de change : les banques commerciales sont les grands bénéficiaires



Dans une note publiée récemment, la banque de la République d’Haïti(BRH) a présenté les indicateurs du marché des changes des périodes allant du 25 au 29 mai et du 1er au 5 juin 2020. Selon la banque centrale, les bénéfices des banques commerciales réalisés sur le marché des changes du 1er au 5 juin sont évalués à 81, 041, 401.85 gourdes et du 25 au 29 mai 2020 représentent 628,931.78 gourdes.


Le taux de change ne cesse d’accélérer dans le pays. Selon les taux disponibles sur le site de la banque centrale, il vous faut plus 112 pour pouvoir procurer un dollar américain .Cette hausse du taux de change est en faveur des banques commerciales, selon tous les rapports disponibles. En effet, dans un document rendu public sur les indicateurs du marché des changes, le 19 juin 2020, la BRH a fait le point concernant les gains des banques commerciales en ce qui a trait à la vente et l’achat du dollar vert sur le marché local.

En ce sens, la BRH vise à ouvrir la voie progressivement à un degré d’efficience du marché des changes. Selon la plus grande banque du pays, les bénéfices réalisés par les banques commerciales chaque semaine sur les opérations d’achat et de vente de dollars sont estimés à des centaines de millions de gourdes. La Unibank a réalisé des gains de 31, 232,375.31 gourdes du 1er au juin 2020 et du 25 au 29 mai de 27, 400,604.96 gourdes. La Sogebank est en deuxième position avec un montant de 14, 820,520.34 gourdes pour la période du 1er au 5 juin et 13, 145,344.35 gourdes du 25 au 29 mai.

Et les autres places sont occupées par Capital Bank 11, 869,422.46 gourdes du 1er au 5 juin et de 13, 392,232.30 gourdes du 25 au 29 mai, la Citibank, à 13, 652,478.63 gourdes et 3, 305,374.48 gourdes, Banque de l’union haïtienne (BUH) : 2, 337,697.63 gourdes et 5, 364,572.74 gourdes, la Banque Nationale de crédit (BNC) : 5, 962,797.24 gourdes et 2, 607,872.12 gourdes ,la Sogebel : 166,901.62 gourdes et 319,494.05 gourdes et la Banque populaire haïtienne (BPH) : 999,208.61 gourdes et 2, 093,436.79 gourdes.

La Sogebank, 36.85% (achat dollar : 14, 273,096.94 et taux : 111.85) et 38.42% (vente dollar : 14, 568,107.07 et taux : 112.87); Unibank, 33% (achat dollar : 12, 781,693.19 et taux : 110.27) et 30% (vente dollar : 11, 373,667.26 et taux : 113.02); Capital Bank 10.10% (achat dollar : 3,913,827.16 et taux : 109.28) et 10.59% (vente dollar : 4,016,256.08 et taux : 112.24), sont , entre autres les trois banques qui représentent les plus grandes parties du marchés des changes en Haïti.

Plus loin, selon la BRH, la BNC 3.7254, Citibank 3.6264 et Capital Bank 2.9553 sont les trois banques commerciales du pays qui affichent les plus grandes différences.

Cluford Dubois




Articles connexes


Afficher plus [2717]