S'identifier Contact Avis
 
30° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Signature d’un protocole sanitaire pour la reprise des activités dans le secteur touristique

Signature d’un protocole sanitaire pour la reprise des activités dans le secteur touristique



En vue de faciliter la reprise des activités dans le secteur touristique, un protocole sanitaire a été signé entre les ministères du Tourisme, de la Santé publique et de la Population et l’association touristique d’Haïti (ATH). À travers cet accord le gouvernement veut rassurer les potentiels visiteurs en provenance de l’étranger.


Après l’apparition de la pandémie du nouveau coronavirus dans le monde toutes les activités ont été paralysées dans l’industrie touristique haïtienne. Une situation qui a impacté le secteur d’emplois en Haïti. Conscient de l’impact la paralysie du secteur touristique sur l’économie nationale, l’État central à travers le ministère du Tourisme et de l’Industrie créative veut rendre ce secteur fonctionnel.

En ce sens, la ministre du Tourisme, Myriam Jean a procédé, le mercredi 29 juillet 2020, au local dudit ministère, à la signature du protocole sanitaire pour la reprise de l’activité touristique en Haïti. Maitriser la propagation du virus dans les établissements touristiques, veiller à la protection des clients ainsi que le personnel ces établissements, restaurer la confiance rapidement dans la chaine touristique, disposer d’une offre touristique saine et de qualité dans le contexte de la pandémie sont, entre autres, l’ensemble d’objectifs fixés le gouvernement haïtien à travers ce protocole sanitaire.

Dans son intervention, l’actuelle ministre a fait savoir que ce protocole s’inspire des méthodes des autres pays. Ce document a été complété par l’OMS, l’organisation mondiale du tourisme et par les autorités sanitaires, a ajouté Myriam Jean. « Aujourd’hui plus que jamais, nous devons rassurer tous les voyageurs », a-t-elle déclaré.

Plus loin, la titulaire du MDT promet de travailler au côté des autres ministères sectoriels directement concerné, dont MSPP et les associations touristiques du pays dans l’objectif d’élaborer d’un guide sanitaire. Ce plan sera axé sur le respect des règles d’hygiènes et sanitaires, a confié Mme Jean. « Nous sommes en pleine préparation de notre plan de relance post covid-19 pour secteur. Nous sommes en pourparlers avec tous les secteurs », a indiqué la ministre du Tourisme.

Par ailleurs, elle a fait remarquer que l’apparition de la pandémie du nouveau coronavirus a impacté énormément les activités dans le secteur touristique. Selon la ministre, certains opérateurs sont au bord de la faillite. « Le secteur tourisme constitue un levier dans la relance de l’économie nationale », a souligné la patronne du ministère du Tourisme.

Pour sa part, la présidente de l’association touristique d’Haïti (ATH), Raïna Forbin dit croire que la réouverture de la destination vers Haïti est une occasion de montrer au monde entier notre capacité d’organisation et notre clairvoyance. Cette ouverture entre dans le cadre de la standardisation du secteur touristique, affirme la présidente de l’ATH. « Ce protocole donne l’assurance de la protection sanitaire des employés et des tourismes qui viendront en Haïti », a mentionné Mme Forbin.

« L’effet domino de nos relations indépendantes avec les autres nations nous atteint de plein fouet et a mis à plat le secteur touristique. Tous les secteurs de la chaine touristique sont affectés. Des milliers de personnes sont au chômage », a-t-elle regretté.

Dans le cadre de la reprise des activités dans le secteur touristique, elle annonce la mise en place un centre d’appel disponible pour secteur.

Cluford Dubois




Articles connexes


Afficher plus [2768]