S'identifier Contact Avis
 
27° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Vers le renouvellement de la CBTPA

Vers le renouvellement de la CBTPA



Lors d’une audience virtuelle, l’ambassadeur d’Haïti à Washington, Hervé Denis a présenté le jeudi 10 septembre 2020, au Congrès américain, l’importance de la CBTPA dans l’économie des pays de la région caribéenne. En ce sens, il plaide en faveur du renouvellement de la CBTPA dans l’objectif de permettre le renforcement du marché d’emploi en Haïti, a-t-on appris dans un communiqué de presse.


La Sous-Commission du Commerce du Comité des Voies et Moyens de la Chambre des Représentants américains « House Subcommittee on Trade of the Ways and Means Committee », présidée par les parlementaires Earl Blumenauer (OR-D) et Vern Buchanan (FL-R), a reçu l’ambassadeur Hervé Denis autour de la CBTPA. Selon un communiqué de presse, c’est pour la première fois dans l’histoire, le gouvernement haïtien est porteur du renouvellement de la CBTPA pour la région des Caraïbes.

À cet effet, les discussions étaient axées sur l’importance de l’extension de la Loi sur la reprise économique du Bassin des Caraïbes (CBERA), H.R. 991. En effet, cette audience était organisée dans l’idée de fournir aux parties prenantes une plateforme pour discuter davantage des implications de la CBTPA sur la politique intérieure et étrangère. En ce sens, un vote au Parlement est prévu le 30 septembre 2020. « Les programmes commerciaux, connus collectivement sous le nom d'Initiative du Bassin des Caraïbes (CBI), sont des éléments essentiels des relations économiques entre les États-Unis et les pays d'Amérique centrale et des Caraïbes », peut-on lire.

Dans son intervention, le diplomate haïtien réaffirme la position d’Haïti sur l’importance de la législation dans la promotion du commerce dans les Amériques, le renforcement des relations bilatérales et la promotion du développement économique dans l’hémisphère occidental. « Les États-Unis jouissent d'un important surplus commercial avec les pays de la CBI. Selon le Treizième Rapport au Congrès sur l’Opération de la Loi sur la Reprise économique du Bassin des Caraïbes, le commerce total de marchandises des États-Unis (exportations totales plus importations générales) avec les pays de la CBI était de 19,4 milliards de dollars en 2018. Le surplus commercial de marchandises des États-Unis avec les pays de la CBI a atteint 7,4 milliards de dollars en 2018 », a fait savoir M. Denis.

« Cette législation offre des avantages économiques pour les États-Unis et pour Haïti. La CBTPA prévoit une franchise douanière pour les assemblages textiles et vêtements fabriqués à partir de fils et tissus américains, permettant aux pays éligibles de concurrencer la Chine et d'autres fournisseurs de vêtements asiatiques »,a souligné le représentant d’Haïti à Washington.

Plus loin, selon Hervé Denis, cette disposition permet, parmi d’autres avantages, de soutenir la production de fil aux États-Unis et encourage l’investissement dans ce secteur. « L’industrie d’assemblage en Haïti est le fondement industriel de l’économie du pays et son existence dépend des préférences accordées dans le cadre de la CBTPA et des programmes supplémentaires HOPE/ HELP », a précisé le diplomate.

À titre de rappel , la CBTPA a été promulguée la Loi Publique 106-200, Loi de 2000 sur le Commerce et le Développement le 18 mai 2000. «La Loi sur le Partenariat commercial du Bassin des Caraïbes ("United States-Caribbean Basin Trade Partnership Act" ou "CBTPA") offre des avantages spécifiques aux pays et territoires du Bassin des Caraïbes. La CBTPA élargit considérablement le traitement préférentiel des vêtements fabriqués dans la région du Bassin des Caraïbes », lit-on.

Il faut souligner que la Loi sur le Partenariat Commercial du Bassin des Caraïbes (CBTPA) est entrée en vigueur le 1er octobre 2000 et restera en vigueur jusqu'au 30 septembre 2020.

Cluford Dubois




Articles connexes


Afficher plus [2870]