S'identifier Contact Avis
 
31° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Économie solidaire Haïti-Québec-Ontario

Économie solidaire Haïti-Québec-Ontario



Importation de café haïtien, malgré la pandémie

Depuis 2005, la coopérative de solidarité « nOula » basée à Chicoutimi au Québec, importe d’Haïti du café, du cacao et de l’huile essentielle de vétiver.

nOula est la branche canadienne d’un réseau d’entrepreneurs sociaux d’Haïti, du Québec, de l’Ontario, des États-Unis et de la France qui ont bâti ensemble une nouvelle chaîne d’approvisionnement directe, transparente, et 100 % coop entre Haïti et l’Amérique du Nord.

Commerce durable

« Ensemble, nous sommes en train d’élaborer un nouveau paradigme : le commerce international solidaire », a précisé Jean-Christophe Stefanovitch, coordonnateur de la Coop nOula, à www.l-express.ca.

« Nous faisons affaire avec 2 000 familles de petits producteurs d’Haïti. Les unités de production agricole sont de très petites entreprises privées familiales.

Au cours des 20 dernières années, ces mêmes producteurs ont aussi construit tout un réseau d’entreprises collectives (coopératives ou associations de producteurs) grâce auxquelles ils peuvent effectuer ensemble la transformation primaire, le stockage et la commercialisation de leur production.

Plusieurs milliers de familles de producteurs se sont ainsi libérés de la dépendance dans laquelle une certaine partie peu scrupuleuse de l’élite commerçante haïtienne les maintenait afin de mieux les exploiter. »

Révolution agricole

« C’est une véritable révolution agricole qui est en cours. Elle a des impacts significatifs à la fois sur le plan économique, social et environnemental puisque c’est grâce à l’écosystème caféier que le peu de couverture boisé qui reste en Haïti est protégé et développé par les producteurs », selon Jean-Christophe.

« En ces temps où notre humanité entière est confrontée à une même catastrophe, il est utile de remarquer le travail extraordinaire accompli durant ces deux dernières décennies par les paysans d’Haïti pour reconstruire une “vraie” économie nationale dans leurs régions, incluant une dimension internationale où nOula figure parmi l’un de leurs partenaires privilégiés. »

À chaque conteneur de café que nOula achète, plus de 100 000 $ US sont payés directement à des regroupements de producteurs en Haïti. Cet argent est utilisé par eux pour augmenter la productivité de leurs fermes familiales et aussi pour développer les services fournis par leurs entreprises collectives à leurs communautés.

Participation solidaire

Malgré la pandémie les producteurs haïtiens ne lâchent pas. Mardi dernier, 20 octobre, nOula a reçu à Chicoutimi une nouvelle importation de café provenant de Baptiste (Centre-Ouest) et Thiotte (Sud-Est), et du cacao de Plaine du Nord. En achetant ce café, la Coop investit avec les producteurs locaux dans le développement de leur économie nationale, mais aussi au Québec et en Ontario. Ce café y est importé par une coopérative de solidarité (nOula), stocké par une coopérative de travail (Le Mur Porteur) et torréfié par une autre coopérative de travail du Saguenay (Café Cambio).

On peut aussi participer à élaborer cette nouvelle économie (là-bas comme ici) par un geste très simple : achetez ce délicieux café en plaçant une commande en ligne via le site de nOula (https://noulacoop.com/a-propos/cooperative-2/).

Partenariat Haïti Futur-Canada

La Coop nOula compte parmi ses partenaires l’association Haïti Futur-Canada (HFC) basée à Toronto, dont le président-fondateur est Gabriel Osson, écrivain franco-torontois d’origine haïtienne.

En mai 2020 HFC a initié une campagne de levée de fonds en collaboration avec nOula, dans le but d’appuyer la fabrication de masques sanitaires en faveur de la communauté de Camp-Perrin dans le département du Sud d’Haïti.

« Ce projet a permis aux ateliers de couture de la commune de Camp-Perrin de produire, distribuer et vendre plus de 1500 masques lavables et réutilisables. Dans un contexte local où la distanciation sociale est quasi impossible, la fabrication de ces masques a été très bénéfique pour la commune », témoigne Gabriel.

Projet scolaire

Un nouveau projet s’amorce avec nOula, les associations Haïti Futur France-Haïti et Canada, visant à électrifier et à pourvoir l’école de Baptiste — une localité située dans le Centre-Ouest d’Haïti — de panneaux solaires et d’un tableau numérique interactif.

« En plus d’offrir une éducation de qualité aux élèves de cette école, l’équipement permettra à l’association des producteurs de café de Baptiste de garder un contact à l’international. Le projet requiert 15 000 $ CAD pour sa concrétisation. Tous les dons et achats effectués via nOula sont bienvenue », a détaillé Gabriel.

Patrimoine caféier

Haïti possède un vaste patrimoine agricole étonnamment diversifié dont la culture du café fait partie depuis le 18e siècle.

Les produits agroalimentaires haïtiens, notamment le café et le cacao, propices au tourisme alternatif communautaire, détiennent l’immense potentiel de contribuer à soutenir l’économie locale et le développement durable.

Citons la Route du Café dans le Sud-Est, les coopératives de Vallue (ouest de Port-au-Prince), de Sainte-Suzanne, Grande-Rivière-du-Nord et Dondon établies dans le Nord du pays.

Par Annik Chalifour www.l-express.ca 2020.10.26




Articles connexes


Afficher plus [2990]