S'identifier Contact Avis
 
23° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sports rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Lancement du concours « Chanpyon lakay » par le Centre haïtien du leadership et de l’excellence (CLE)

Lancement du concours « Chanpyon lakay » par le Centre haïtien du leadership et de l’excellence (CLE)









Dans l’objectif de motiver les jeunes de son réseau, le Centre haïtien du leadership et de l’excellence a lancé, mardi 4 décembre 2018, à l’hôtel Le Plaza, le concours « Chanpyon lakay ». Une initiative qui vise à donner aux jeunes Haïtiens et Haïtiennes, plus particulièrement ceux et celles du réseau national du CLE, l’opportunité d’agrandir ou de démarrer une initiative visant à améliorer la vie des communautés.

Ce lancement est réalisé au cours du « Programme pour le développement professionnel des jeunes », du Centre haïtien du leadership et de l’excellence qui offre une semaine de formation (du 3 au 7 décembre 2018) en entrepreneuriat, à environ 80 jeunes venant de plusieurs départements du pays. Ce programme a déjà été réalisé dans les départements du Nord, de l’Artibonite, du Centre, des Nippes, du Sud, du Sud-est et de l’Ouest.

Cette formation, axée sur le plan d’affaires, le marketing, la gouvernance, le budget, le financement et autres rentre dans cette démarche de donner un accompagnement vivace à ces jeunes bénéficiaires. Ce concours est ouvert à des jeunes de 18 à 35 ans faisant partie du réseau national du CLE qui compte environ 2500 personnes sur les 10 départements du pays.

Selon le coordonnateur du programme jeune du CLE, Paulinx Louis, ce programme vise à procurer des informations nécessaires aux jeunes afin qu’ils puissent devenir beaucoup plus compétitifs sur le marché du travail. Des formations sur la préparation d’un Curriculum Vitae, les entrevues, la gestion des conflits professionnels, la gestion du temps, entre autres leur seront offertes.

Le coordonnateur croit qu’outre les interventions de Johny Célestin, Me Naed Désir, Claude Bernard Célestin, Patrick Dessources, Wilnose Duverly Jean-Gilles, Cassandre Weendy, Paulinx louis et Meem Shoomeatove Vincent, ces jeunes intéressés à l’entrepreneuriat, au développement communautaire, au leadership de femme, et à l’engagement civique, auront l’opportunité d’étendre ou de commencer une initiative visant à améliorer la vie des communautés.

Le concours « Chanpon lakay » permettra aux bénéficiaires, d’après le coordonnateur de programme jeune, de présenter leurs idées, leurs plans soit pour eux-mêmes ou pour leur communauté. Après la réception des applications, une équipe du CLE fera les évaluations nécessaires et retiendra les 10 meilleures. Dans une deuxième étape, les 10 applications retenues seront votées publiquement. À travers les votes, le public élira cinq meilleures initiatives.

Les gagnants bénéficieront d’une bourse à Coady International University/St Francis Xavier University dans la province de Nova University au canada et une somme de 50 000 gourdes pour chacun des cinq finalistes pour lancer leurs initiatives aspirées ou déjà commencées.

Meem Shemeatove Vincent et Darline Remarais, respectivement responsable de communication et assistante de programme jeune, appellent les jeunes ne faisant pas encore partie du réseau CLE à les rejoindre dans leurs locaux à Delmas 41 ou sur les réseaux sociaux. Elles demandent aux jeunes formés de répliquer ces formations, car, disent-elles, l’entrepreneuriat est un outil clé au recours de cette majorité de jeunes Haïtiens et Haïtiennes qui ne travaillent pas.

Elles s’attendent à la création de nouvelles entreprises qui accoucheront de nouveaux emplois dans le pays. Elles ont profité pour inviter les femmes à participer à un autre forum de l’organisation dénommé « KOZE FANM ».

Moïse Saint-Eloi



Articles connexes


Afficher plus [2854]