S'identifier Contact Avis
 
30.95° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Des jeunes sensibilisés sur l’environnement par l’EJH

Des jeunes sensibilisés sur l’environnement par l’EJH








Dans le cadre d’une série d’activité insérée dans la campagne de sensibilisation pour la protection de l’environnement, l’organisation Élan de la jeunesse d’Haïti (EJH) a réalisé, le 1er mai, une journée de formation au Ranch Le Montcel. Cette activité a permis à plus d’une soixantaine de jeunes de visiter ce joyau naturel et aussi de participer à une série de formation sur des thématiques liées à l’environnement.

« Susciter chez les jeunes l’intérêt sur la nécessité de lutter pour la protection de l’environnement », tel est, entre autres, l’objectif de cette journée de visite et de formation réalisée, le 1er mai, au Ranch Le Montcel par l’organisation Élan de la jeunesse d’Haïti (EJH). En effet, cette activité a débuté une vaste campagne de sensibilisation élaborée par l’EJH en vue de sensibiliser les jeunes sur l’importance et la nécessité de protéger le milieu dans lequel ils vivent.

Venus d’horizons divers dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince, les participants ont fait face au froid du climat de cette réserve naturelle aménagée sur les sommets des montagnes de Kenscoff. Ne se laissant pas influencer par l’ambiance musicale qui tend à occuper l’espace, les participants ont pris part à des séances de formations préparées en la circonstance par les responsables de l’EJH. Consécutivement, les trois conférenciers ont illuminé et édifié l’assistance par leurs interventions.

D’entrée de jeu, Evens Régis, journaliste et politologue, a encouragé les jeunes à se regrouper en association pour défendre leurs droits dans tous les domaines, notamment dans les questions environnementales. Il exhorte aux participants de rejoindre des associations ou organisations de jeunesse orientées vers le progrès. « Pour jouir d’une meilleure appréciation au sein d’une communauté, une association de jeunesse devrait avoir la pertinence, quant à leur capacité à transmettre des valeurs utiles à la vie en société, à encourager à la prise de responsabilités, à rendre les jeunes autonomes et débrouillards », a expliqué le journaliste. Toutefois, Evens Régis estime que les mouvements de jeunesse n’ont certes pas toutes les réponses aux questions d’actualité, mais ils rappellent de manière récurrente que leur contribution à une vie en société harmonieuse et leur rôle particulier dans le développement des jeunes sont indispensables.

Prenant la parole sous le sous-thème : « rôle des médias dans la lutte pour la protection de l’environnement », Ritzamarum Zétrenne, celui qui scrute des villes du pays à travers son émission « Grands reportages » sur la télé Pacific, a attiré l’attention des jeunes sur la dégradation de l’environnement. Il a rappelé aux participants la détérioration de la couverture forestière du pays qui passe à environ 2 %, selon les dernières estimations. Le journaliste a mis en garde les jeunes contre les idéologies superstitieuses qui poussent certains adeptes du christianisme à abattre les arbres de façon arbitraire. En revanche, Ritzamarum Zétrenne croit que les médias ont un rôle de sensibilisation à remplir dans la lutte pour un environnement sain où il fait bon de vivre. Il invite les médias à accorder plus de temps aux émissions ayant un rapport direct à l’environnement.

De son côté, le conseiller à l’environnement du Programme d’appui national à la structuration de l’entrepreneuriat haïtien (PANSEH), Fortilus Wiscler Dorlean, a mis l’accent sur l’implication de sa structure dans les questions environnementales. Il encourage les jeunes à œuvrer pour le respect, la protection et la préservation de l’environnement. M. Dorlean a évoqué la possibilité de son organisation de subventionner des activités pareilles visant à prioriser l’environnement. Il appelle la jeunesse haïtienne à investir ce domaine afin de changer la situation environnementale actuelle.

Au terme de cette série de formation, les participants ont visité l’espace naturel attrayant de Le Montcel qui montre les bienfaits d’une zone verte. Plusieurs participants ont exprimé leurs satisfactions et promettent d’être des agents soucieux de l’environnement. Et, de leur côté, les responsables d’Élan de la Jeunesse d’Haïti ont promis de continuer à travailler aux côtés des jeunes non seulement pour les élancer dans les affaires du pays, mais les permettre de valoriser ce qui mérite de l’être, notamment l’environnement qui permet d’avoir la vie. Ils annoncent déjà d’autres activités dans le cadre de cette campagne de sensibilisation sur l’environnement, notamment la poursuite des séances de formation sur cette thématique au cœur des préoccupations mondiales.

Woovins St Phard



Articles connexes


Afficher plus [3174]