S'identifier Contact Avis
 
27.78° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Lancement des travaux de raccordement de deux réservoirs dans les communes de l’Arcahaie et du Cabaret

Lancement des travaux de raccordement de deux réservoirs dans les communes de l’Arcahaie et du Cabaret








Dans le cadre du Programme de réforme et d’investissements dans le secteur de l’eau potable et de l’assainissement en Haïti, le directeur général de la Direction nationale de l’eau potable et de l’assainissement (DINEPA), Ing Guito Edouard, a procédé, le mardi 14 mai 2019, au lancement des travaux de raccordement dans 2 communes du département de l’Ouest, dont d’un réservoir d’une capacité de 500 m3 à l’Arcahaie et d’un autre à Cabaret de capacité de 1000 m3. Ce projet, qui est financé par l’Agence espagnole à hauteur de 4 150 000 dollars américains, selon le DG de la DINEPA, vise à augmenter la capacité du Système d’adduction d’eau potable (SAEP) des communes de l’Arcahaie et du Cabaret et permettra également de fournir un service d’alimentation en eau potable adéquat aux habitants des 2 communes susmentionnées.

Depuis 2 ans, l’agence espagnole apporte son soutien aux problèmes de la population haïtienne. Grâce à l’aide financière de l’Agence espagnole, la commune de l’Arcahaie a bénéficié d’un réservoir d’une capacité de 500 m3 et la commune du Cabaret, pour sa part, a bénéficié d’un réservoir d’une capacité de 1000 m3. Toutefois, depuis la construction de ces 2 réservoirs qui ont un coût de 31 millions de gourdes, ils n’ont jamais desservi la population. Dans le souci de les rendre fonctionnels, la DINEPA a entrepris des travaux pour alimenter ces réservoirs en eau aux fins de répondre au besoin des riverains des 2 communes en cette ressource précieuse.

Dans des explications fournies au journal, on fait savoir qu’auparavant, pour alimenter ces 2 communes en eau, la DINEPA dépensait toujours des millions de gourdes pour l’achat du carburant. C’est pourquoi les travaux de la première phase du projet de raccordement permettront de consommer moins de carburant pour l’alimentation et donneront la possibilité d’alimenter les communautés de Cabaret et de l’Arcahaie avec plus de facilité.

« L’idée est de poser dans chaque municipalité une conduite de diamètre nominal en polyéthylène de haute densité pour raccorder la station de propage avec chaque réservoir. Ces travaux permettront d’augmenter l’accès de la population aux services d’eau potable et d’assainissement appropriés, équitables et socialement accessibles », a déclaré Guito Édouard, soulignant que plusieurs quartiers de l’Arcahaie sont concernés, dont Bois Boulé, Vigner, Labarre, Maye, centre-ville de l’Arcahaie par ces travaux de raccordement. Et pour la commune de Cabaret, les habitants des zones comme Garriché, Terre Chaude, Dechapelle, Cité 1 et 2, Laboderie, Bercy, Levèque et les quartiers périphériques seront les principaux bénéficiaires.

La commune du Cabaret compte 750 abonnés et contient 33 kiosques, mais seulement 18 sont en fonction. Pour alimenter cette ville en eau, il y a un groupe électrogène qui emmagasine environ 600 gallons d’essence par mois.

Dans ses déclarations lors du lancement des travaux, le maire principal de la commune du Cabaret, Joseph Wills Thomas, a félicité la DINEPA pour ce projet. Selon lui, la réalisation de ces travaux va permettre de satisfaire la population en leur fournissant un service d’alimentation en eau potable adéquat tout en faisant une gestion rationnelle du carburant.

Par ailleurs, Joseph Wills Thomas a profité de l’occasion pour adresser au directeur de l’Électricité d’Haïti (EDH) une demande d’accompagnement pour faire fonctionner le réseau.

Quant à la mairesse de la commune de l’Arcahaie, Rosemila Petit-Frère Sainvil, elle croit que la question de l’eau est une nécessité et une priorité pour une population. Au vu de cette démarche entreprise par la DINEPA à l’Arcahaie, la mairesse s’est exprimée en la circonstance affirmant que c’est une forme de réponse apportée à la population archeloise. Voilà pourquoi elle a remercié la DINEPA pour ces travaux de raccordement lancé dans la Cité du Drapeau en prélude à la célébration des 216 ans de notre bicolore, le18 mai 2019.

Peterson Jean Gilles



Articles connexes


Afficher plus [3310]