S'identifier Contact Avis
 
25° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

En route vers la réforme à l’Université d’État d’Haïti !

En route vers la réforme à l’Université d’État d’Haïti !



L’Université d’État d’Haïti (UEH) a procédé, mardi 13 août 2019, en ses locaux du rectorat, à l’installation de six commissions de suivis sur les recommandations des états généraux de l’UEH. En effet, ces recommandations qui ont donné suite à une résolution du Conseil de l’Université pour la création des commissions précitées devraient aboutir à la réforme au sein de la plus grande université du pays.


Suite aux assises des états généraux de l’Université d’État d’Haïti (UEH) qui se sont tenues les 15 et 16 mai 2019 et ont découlé sur des recommandations, le conseil de l’UEH a adopté une résolution visant à permettre de résoudre sur le court, moyen et long terme les problèmes structurels et fonctionnels de l’UEH. Dans le but de mettre en application cette résolution du conseil, l’Université d’État d’Haïti a procédé à l’installation de six commissions de suivis sur les recommandations de ces états généraux.

D’après Wilson Dorvilus, secrétaire général de l’UEH, ces commissions sont : le comité de suivi, la commission de finalisation du projet de loi-cadre UEH, la commission d’élaboration du plan de développement de l’UEH, la commission d’évaluation et renforcement des écoles de droit et d’économie des Gonaïves et des Cayes, la commission académique et la commission de recherche.

Le comité de suivi, selon le secrétaire, est composé de Josie Marsan, étudiante à la FAMV, Emmanuel J. Matthieu, Jojo Marseille, membre du personnel administratif du Campus Henry Christophe de Limonade (CHCL), Yves M. Roche Jean-Pierre, membre du personnel administratif a la FMP, Ronald Jean-Jacques, professeur à la Faculté des sciences humaines (FASCH), Sylvain Wilkens, professeur à l’École Normale supérieure (ENS) et Jean-Marie Théodat, directeur du programme URBATer à la Faculté des Sciences (FDS).

Pour la Commission de finalisation du projet de loi-cadre UEH, dit M. Dorvius, elle se charpente ainsi : Audalbert Bien-Aimé, Président du conseil/CHCL, Jean-Marie Raymond Noel, Professeur à la FDS, Mona Jena Professeur à l’ENS /Institut National d’Administration, de Gestion et des Hautes Études internationales (INAGHEI), Bildadson Cadélus, Lune Roc Pierre Louis tous deux Professeurs à la (FASCH).

Quant à la commission d’élaboration du plan de développement de l’UEH, on a Paul Antoine Bien-aimé, directeur de la coopération externe et partenariat (RUEH), Dieuseul Prédélus, Professeur à l’ENS, Alrich Nicolas (directeur du LASEJ, Faculté de droit et des Sciences économiques), Dominique Boisson (directeur de URGéo/FDS) et Prédner Duvivier, Vice-Doyen aux affaires académiques a la Faculté de Médecine vétérinaire (FAMV).

Les personnalités qui forment la commission d’évaluation et renforcement des écoles de droit et d’économie des Gonaïves et des Cayes sont les suivantes : Jean Waddimyr Gustinvil (Professeur à l’ENS), Rogé Louis, Chef de service à la DLSG (RUEH), Harry Saint-Julien (directeur de l’Audit interne [RUEH], Judson Joseph [Consultant à la DPC] et Bazelais Dulience [Professeur au CHCL].

De son côté, la commission académique se présente ainsi : Rodolphe Mallebranche, Vladimir Larsen tous deux professeurs à la Faculté de Medecine et de Pharmacie [FMP], Dominique J. Eyma, directrice du premier cycle [RUEH], Blair Chéry [Directeur adjoint de la DEP] et Ary Regis, professeur à la FASH.

Enfin, se compose de cette façon la commission de Recherche : Kelly Guerrier [professeur à la FDS], Marc Felix Civil [professeur à la FMP], Edlyn Dorismond [professeur au CHCL], Nixon Calixte [Directeur à la DDGC], Renauld Govain [Doyen de la Faculté de Linguistique Appliquée] et Ilionor Louis, professeur à la Faculté d’Ethnologie [FE].

À en croire le recteur de l’UEH, Fritz Deshommes, 95 % des personnalités [ses collègues] contactées pour faire partie de ces différentes commissions ont répondu affirmativement et sans difficulté avec le sentiment de fierté de servir leur alma mater. Le recteur a tenu à remercier tous ceux et celles qui ont accepté de participer au processus de refondation, restructuration de l’UEH. « Avec les états généraux, avec la résolution du conseil, nous avons la légitimité pour entreprendre la réforme de l’UEH », affirme le recteur.

Par ailleurs, Herold Toussaint, vice-recteur aux affaires académiques, présent à la cérémonie de lancement des commissions a indiqué que dans le pays on ne peut s’installer dans une culture de gémissement et de lamentation. Pour lui, il faut oser penser, oser espérerez créer et construire pour le pays et l’université. Autrement dit-il, le pays va disparaitre. « Sans le développement de la science, on ne saurait avoir de pays », dit le professeur qui croit qu’on doit socialiser les enfants avec la science. Plusloin, le vice-recteur a laissé savoir que c‘est un ensemble de professeurs compétents qui fassent partie des différentes commissions et a tenu à les remercier.

Il faut signaler, des termes de référence sont assignés aux différentes commissions. En ce sens le recteur Deshommes a précisé que ces termes peuvent toujours se réajuster de commun accord avec les commissions.

Wisly Bernard Jean-Baptiste




Articles connexes


Afficher plus [3563]