S'identifier Contact Avis
 
25° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Cedral Noelus, le nouveau chef de culte vaudou assermenté

Cedral Noelus, le nouveau chef de culte vaudou assermenté








Après avoir prêté serment, l’hougan Cedral Noelus, a rencontré la presse, le mercredi 4 septembre 2019, pour se présenter au grand public comme étant le chef de culte de vaudou. Au cours de ce point de presse, le prêtre a profité de faire l’historicité de ce secteur, et présenter ses perspectives pour promouvoir le vaudou qui selon lui, est très utile à la société haïtienne.

D’entrée de jeu, le chef de culte de vaudou a montré l’importance dudit secteur pour les Haïtiens. « Le vaudou haïtien est né dans la cérémonie du Bois-Caïman. C’est par l’entremise du vaudou que nous fûmes arrivés à déclencher la révolte contre le pouvoir colonial français, conduisant à la guerre d’indépendance, suive de la proclamation en 1804 de la République noire libre du monde », a martelé l’hougan.

Étant notre culture, ce dernier estime que ce cercle doit continuer à accomplir sa mission comme étant une religion à part entière. En ce sens, il appelle à la promotion de l’arrêté de 4 avril 2003, reconnaissant le vaudou comme religion par l’État haïtien au même titre que le catholique, le protestant, etc. « à travers l’arrêté de 4 avril 2003 régissant le fonctionnement du vaudou, l’État haïtien donne droit aux prêtres vaudous assermentés d’officier lors des mariages, baptêmes et funérailles au même titre que les prêtres catholiques et protestants ».

Le vaudou est déterminant dans l’histoire des Haïtiens comme peuple. Alors, pour permettre de pratiquer l’ancien culte des esclaves, le prêtre de vaudou qui a prêté serment, le vendredi 16 novembre 2018, au tribunal de Hinche, comme chef de culte de vaudou, Cedral Noelus dit qu’il met à la disposition de tous, un espace se situant à Montagne noir pour desservir tous ceux qui voudraient célébrer un mariage, un baptême, funérailles et autres.

Parallèlement, tenant compte de la gravité des conditions de vie et du climat d’insécurité, le vaudouisant a par ailleurs envoyé, un vibrant message aux dirigeants du pays pour leur demander de prendre ses responsabilités. Et pour ses frères haïtiens, il les souhaite de pratiquer le vivre ensemble afin d’aider le pays à prendre le chemin du progrès.

Peterson Jean Gilles



Articles connexes


Afficher plus [3425]