S'identifier Contact Avis
 
23° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Eric Jr Prévost de retour à la tête du SEMANAH

Eric Jr Prévost de retour à la tête du SEMANAH



Le ministre de l’Environnement, Jouthe Joseph, a présidé, le mardi 1er octobre 2019, la cérémonie d’installation officielle de Eric Jr Prévost comme nouveau directeur général du Service maritime et de Navigation d’Haïti (SEMANAH). La cérémonie de passation des pouvoirs s’est déroulée aux locaux de ladite institution, en présence de plusieurs employés et les cadres du SEMANAH.


Après avoir passé trois ans à la tête du SEMANAH, soit du 4 avril 2014 au 3 avril 2017, Eric Jr Prévost fait son retour au sein de cette institution. Il remplace à ce poste Dieudonné Bruno. Dans son allocution, le ministre de l’Environnement qui a présidé la cérémonie d’installation a salué les compétences avérées du nouveau DG dans le secteur maritime. D’après le ministre Joseph, l’installation d’Éric Jr Prévost témoigne de l’harmonie et la cohérence avec la vision de l’exécutif de moderniser le SEMANAH.

Aussi, Jouthe Joseph a fait savoir qu'en matière de protection de l’environnement, le SEMANAH et le ministère de l'Environnement sont connectés. En effet, il promet de travailler avec le nouveau DG pour la gestion de la zone littorale et la protection de la biodiversité en Haïti.

Pour sa part, le nouveau DG, Eric Jr Prévost a fait part de sa fierté de la confiance placée en lui. « Mes premiers mots vont dès l’entame au grand architecte de l’univers. Je remercie, en l’occasion, le président Jovenel Moise pour la confiance placée en moi ».

Sa présence ici comme nouveau directeur, explique-t-il, s’inscrit dans le cadre d’un retour au bercail pour avoir dirigé cette institution pendant trois bonnes années du 4 avril 2014 au 3 avril 2017. Et qui constitue une plus grande motivation pour continuer à relever les défis que connait le Service maritime et navigation.

Et en même en dehors de l’institution, j’ai toujours gardé de cordiaux rapports avec certains cadres, car après tout, nous sommes une famille unie autour de mêmes objectifs de service. "Il en est ainsi de l’administration publique et c’est un choix vocationnel d’y travailler, car les situations ne sont pas toujours coulantes pour un fonctionnaire d’état. Le directeur sortant M. Dieudonné Bruno à qui j’ai passé le maillet en 2017 et qui vient de me rendre la pareille a donné 28 ans de sa vie à l’institution maritime. Toute une jeunesse dédiée à l’État qui mérite aujourd’hui d’être applaudi"

Cette nomination survient à un moment spécifique de notre histoire de peuple ou le pays entier est pris en sandwich par les divergences politiques et la montée des passions qui se manifestent malheureusement par une violence inouïe. Je caresse le rêve de voir notre société parvenir, un jour, à recoudre tous ces morceaux, pour que, dans le respect de l’autre, la compréhension mutuelle et fraternité, indispensable la paix revienne dans nos rues comme dans nos familles ébranlées.

"Je m’engage dans la logique de continuité à évaluer et entériner les efforts positifs de l’équipe sortante et apporter nos touches qui consistent, sans se limiter à la modernisation du service, à la mise à niveau du personnel et des techniciens, la réalisation de travaux techniques indispensables, une présence efficace dans les ports de cabotage des villes de province, la protection de l’environnement marin et la coopération institutionnelle et régionale pour une gestion efficiente des menaces communes. Tout cela, doit avoir pour but, la sureté et la sécurité de la population, notamment ceux, des couches les plus vulnérables. Ensemble et avec le professionnalisme, mettons-nous au travail", a conclu le nouveau DG du SEMANAH.

Peterson Jean Gilles




Articles connexes


Afficher plus [4123]