S'identifier Contact Avis
 
29° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Des erreurs à éviter dans la construction d’une maison !

Des erreurs à éviter dans la construction d’une maison !



Pour plusieurs citoyens, le projet de vie commence bien souvent par une seule chose : « celle de la construction d’une maison ». Dépendamment des moyens et des circonstances, l’édifice peut durer moins d’une année ou plus, alors pas question de le prendre à la légère. Entre le fait de faire un mauvais choix de terrain et le professionnel de construction passant par l’étude du sol, le journal Le National a rencontré des ingénieurs, dont Jean Enel Thélémaque qui se livre un peu pour que le rêve de vie ne tourne pas en catastrophe.


Procéder à la construction d’une maison en Haïti n’est pas chose aisée, dépendamment des citoyens et des situations. En effet, pour plusieurs citoyens, jeunes mariés, adultes ou autres, le véritable rêve de vie commence bien souvent par la « construction d’une maison ». Cependant, avant d’entamer l’ouvrage, il y a des choses importantes que l’on doit savoir afin d’éviter que le projet de vie ou encore le rêve de vie ne tourne au cauchemar.

En ce sens, le Journal Le National vous propose certaines erreurs à éviter dans la construction d’une maison, issues entre autres des recherches et surtout des conseils reçus de la part des ingénieurs dont le journal a interviewé. Pour l’ingénieur, Jean Enel Thélémaque, la conception est très importante avant la construction d’une maison. Selon lui, cela devait se faire par un architecte alors qu’en Haïti, l’on confie cette tâche beaucoup plus souvent à l’ingénieur qui de son côté est responsable de l’exécution du plan et des calculs.

M. Thélémaque a aussi indiqué bien avant la construction que l’étude géotechnique est aussi essentielle afin de déterminer la contrainte du sol. Pour celui qui a été professeur d’université, il est important de savoir quel type de bâtiment le sol peut supporter. Il a raconté qu’il y a des mesures à prendre si un citoyen veut faire une construction lourde dans un sol qui n’est pas approprié. Il a expliqué que dépendamment où l’on veut construire, il y a des fondations qui coûtent beaucoup plus cher que la maison que l’on veut construire. Alors l’on peut croire, selon la nature du terrain, le prix simple d’une construction peut doubler…

Plus loin, celui qui est originaire de Coteaux dans le sud d’Haïti a fait savoir qu’il faut éviter de construire n’importe où. Autrement, il évoque le fait du mauvais choix de son terrain. Pour ce qui est en rapport avec la localisation de la construction, un jeune ingénieur qui veut rester dans l’anonymat a indiqué au Journal Le National qu’il faille respecter une distance de 100 mètres par rapport à une source d’eau, 200 mètres pour une ravine ou une rivière et 5 mètres par rapport aux trottoirs.

Des autres choses à éviter, M. Thélémaque, a aussi fait savoir qu’il est capital de confier l’ouvrage à un professionnel de la construction, car bien souvent dans la réalité haïtienne, le citoyen (client) a l’habitude d’appeler un contremaître pour s’en charger du boulot, ou encore il s’en charge tout seul. En plus de choisir des professionnels qualifiés, celui qui a travaillé dans tous les départements du pays à l‘exception du Nord-est, conseille aux citoyens de ne pas imposer leurs normes aux ingénieurs, sans toutefois nier que les citoyens peuvent proposer certaines choses à celui qui est responsable de la construction.

Il faut faire remarquer dans le choix du terrain, la pente, les services de base, l’accessibilité, la végétation et la forme sont des choses à tenir en compte. Il est suggéré d’éviter de servir avec de matériaux de mauvaise qualité. Autre chose encore, il faut éviter de ne pas prendre en compte les imprévus dans le budget. En ce sens, malgré les maigres ressources, il faut en laisser une marge de manœuvre. Recommandation est faite de ne pas verser la totalité du montant requis au début pour la construction et de toujours passer aller voir la progression du chantier.

Dans la même lignée, il importe de signaler que le jeune professionnel cité plus haut a indiqué qu’il est toujours bon d’avoir un ingénieur résident qui contrôle les étapes des travaux, car c’est un rêve, un projet de vie qui est en jeu.

Wisly Bernard Jean-Baptiste




Articles connexes


Afficher plus [3529]