S'identifier Contact Avis
 
29° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

La Réforme protestante du XVIe siècle et son actualité : Sem Hypolite et Gersan Valcin, deux pasteurs haïtiens opinent

La Réforme protestante du XVIe siècle et son actualité : Sem Hypolite et Gersan Valcin, deux pasteurs haïtiens opinent



Le 31 octobre 2019 ramène les 502 ans depuis la Réforme protestante dans le monde. Dans le but de clôturer le mois d’octobre consacré à la religion, l’émission radiophonique hebdomadaire TOP HAITI diffusée tous les samedis entre 8h et 10h sur les ondes du 104.7 FM et sur tune in radio D’S a invité deux théologiens haïtiens sur la réforme du XVIe siècle. En effet, Sem Hypolite pasteur et membre du collège pastoral de l’Eglise Baptiste Bellevue Salem de Delmas 24 et Gersan Valcin, pasteur titulaire de l’Eglise Le Village à Pétion-Ville, ont réagi autour de la thématique en rapport à la Réforme protestante du XVIe siècle.

« C’est l’un des événements les plus marquants et les plus significatifs qu’a connus l’Europe. Cet évènement a eu un impact sur le monde entrepris par le moine Allemand Martin Luther et le Français Jean Calvin refugié depuis lors, en Suisse. La réforme a créé une troisième branche dans le christianisme en plus de l’Eglise Orthodoxe Grec et l’Église Catholique Romaine à savoir le protestantisme », note le pasteur Valcin.

« La faillite de la vitalité spirituelle de l’Eglise Romaine, son implication dans la politique, son enrichissement aux dépens de ses fidèles ainsi que son manque d’autorité morale sont les principaux éléments qui ont stimulé les actions conduisant à la Réforme à cette époque », soutient Gersan Valcin.

Sur le plan historique, le pasteur et auteur Sem Hypolite croit que la découverte de l’imprimerie aidant à la vulgarisation de la Bible demeure le facteur réellement majeur de la réforme protestante. Selon lui, les abus de l’Église, la vente des indulgences, l’état moral dégradé de l’Église et la propagation de la peste noire en Europe entre le XIIIe et le XIVe siècle, ne peuvent être considérés que comme des faits secondaires.

« Le juste vivra par la Foi », cette portion de la Bible tirée de Romains 1 : 17, reste l’élément déclencheur favorisant les 95 thèses plaquées à la porte de l’Eglise de Gutenberg le 31 octobre 2017 protestant contre les mauvaises pratiques de l’Église de Rome. Un virage spectaculaire de Martin Luther en théorisant que le salut s’obtient par la Foi et non par les œuvres.

De l’avis du pasteur Valcin, les mêmes causes ayant provoqué la réforme existent encore aujourd’hui. « La Réforme est à poursuivre, car l’Église perd encore son autorité morale, son autorité spirituelle et aussi, toute sa force. », clame-t-il.

Lors de cette participation à l’émission TOP HAITI, Pasteur Hypolite postule que la continuation de la Réforme a toujours été d’actualité. « Tout de suite après la période de la Réforme, des groupes comme les anabaptistes avec le refus du baptême des enfants en vogue dans l’Église romaine, ont continué la réforme », soutient-t-il.

Les Pasteurs Sem Hyppolite et Gersan Valcin condamnent les dérives actuelles dans le protestantisme haïtien qui ne conviennent pas selon eux, à l’esprit de la Réforme protestante du XVIe siècle.

Godson LUBRUN




Articles connexes


Afficher plus [3529]