S'identifier Contact Avis
 
29° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

L'injustice sociale, cause fondamentale de la crise haïtienne, selon Hérold Toussaint

L'injustice sociale, cause fondamentale de la crise haïtienne, selon Hérold Toussaint



Face à un carrefour où tout le monde se préoccupe de la crise sociopolitique d’Haïti qui, selon plus d’un, a atteint son paroxysme, le sociologue Hérold Toussaint s’est prononcé. Lors de sa participation à l'émission « Viv Ayiti » aux micros de Jeff René et de Schneidine Louis, ce jeudi 31 octobre 2019, il soulève des éléments sociaux qui seraient à la base même de cette crise qui sévit dans le pays depuis des décennies.


Ayant consacré le clair de son temps à l’étude de l'évolution de la société haïtienne durant ces vingt dernières années, le professeur pense que la difficulté croissante de construire le lien social dans notre société serait un élément déclencheur de cette situation chaotique. C'est-à-dire qu'il est difficile de déterminer un fil conducteur qui nous unit en tant que peuple, en tant que nation.

Soulignant également le fossé économique existant entre les classes sociales pour expliquer l'origine de ces troubles en cascade qui fragilise le pays. D'après le docteur en sociologie, les inégalités socio-économiques trop criantes entrainent un problème central et fondamental qu'est l'injustice sociale. Cet état de fait accouche de ce qu'il appelle, la culture du mépris social où la dignité humaine n’a plus de valeur. « Étant donné que la dignité de la personne humaine est banalisée malgré toutes ses capacités, une explosion sociale n'est plus un risque. C'est ce qui explique la présence des jeunes dans les rues manifestant avec beaucoup de violence. Ce sont des jeunes qui sentent que leur avenir est hypothéqué », explique-t-il. « Haïti est un pays où les jeunes n'ont pas droit à un avenir », ajoute-t-il.

Analysant la période de l'occupation américaine (1915-1934), Hérold Toussaint croit que cette page noire de notre histoire contribue dans ce pétrin là où nous sommes aujourd'hui. « Nous ne faisons que payer les conséquences de cette occupation », indique-t-il. Puisque de 1915 à nos jours, les présidents haïtiens doivent avoir la bénédiction de Washington avant de prendre les rênes du pouvoir. Notre souveraineté économique, politique et même culturelle devient la chasse gardée des Américains. De ce fait, il invite les hommes et femmes politiques de ce pays à faire une lecture critique sur les luttes qu'a connues le pays dans le passé. Car, comme le dit Eddy V. Étienne « Un peuple sans mémoire est appelé à répéter les mêmes erreurs du passé ».Montrant comment l'université peut participer à l'éclosion d'une nouvelle société, le vice-recteur aux affaires académiques de l'Université d'État d'Haïti insiste sur l'importance d'un corps de savants. Car, un pays ne peut pas se développer sans cette structure, et ce dans tous les domaines de la vie sociale. « Une démarche qui échappe à l'État haïtien », précise-t-il.

Le chercheur profite pour remettre en question la façon dont le recrutement d'hommes et de femmes se fait en tant que professeur à l'université. Ces derniers qualifiés « d'isolés » devraient s'adonner essentiellement à la recherche et au travail scientifique. Étant donné que le fonctionnement des universités dépend toujours des professeurs qui occupent une chaire, Dr Toussaint dit toutefois regretter un manque de moyens économiques pour payer ces recrutés.

« Les universitaires ont un rôle primordial à jouer dans le dénouement de cette crise tout en gardant une certaine neutralité », conclut-il.

Schneidine Louis




Articles connexes


Afficher plus [3529]