S'identifier Contact Avis
 
24° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Les chocs psychologiques résultant du pays “lock”

Les chocs psychologiques résultant du pays “lock”



L’émission radiophonique hebdomadaire TOP HAÏTI diffusée tous les samedis matins entre 8 h et 10 h sur les ondes du 104.7 et sur tune in radio D’S a reçu comme invité, en son édition du samedi 9 novembre 2019, Jeff Matherson Cadichon, psychologue clinicien et docteur en psychologie clinique et psychopathologique autour des chocs psychologiques éventuels résultant de la situation de paralysie des activités dans le pays, communément appelée pays « lock ».

« La crise actuelle caractérisée par la paralysie des activités de toutes sortes dans le pays peut être à l’origine de certains traumatismes », affirme le Docteur Cadichon. Le stress et d’autres éléments traumatisants causés par ce climat sociopolitique dans le pays ont une charge vulnérable et peuvent bien entrainer des souffrances psychiques selon le pyschologue clinicien.

Sur le plan cognitif, des gens arrivent à ne plus être capables de se repérer, et se désorientent des milieux habituellement fréquentés. Des sentiments d’impuissance, baisse de son estime de soi, sensations d’étouffement, autant de réactions qui, si elles persistent, méritent de se faire diagnostiquer par un connaisseur professionnel en Psychologie. « Certains individus ont des enveloppes psychiques plus fragiles. Ces situations remettent en surface une sorte de réactivation traumatique d’un déjà vécu », précise Jeff Cadichon stipulant que toutes les recettes ne marchent pas nécessairement pour toutes les personnes psychologiquement.

L’on constate à une sorte de surexposition traumatique de la population haïtienne par rapport aux flots d’informations diffusées dans les médias sur la crise à longueur de journée. Des symptômes d’anxiétés se développent, selon le Professeur de Psychologie, chez les auditeurs fidèles et se manifestent par une peur irrationnelle d’un danger que l’on croit imminent alors que rationnellement ce n’est pas le cas.

Docteur Jeff Matherson Cadichon plaide globalement pour un meilleur budget de la santé dans le pays. « Se tèt ki mennen Kò », note Cadichon. Le Port-de-Paisien demande aux individus ressentant des gênes différentes dans le comportement de voir des psychologues.

Godson Lubrun




Articles connexes


Afficher plus [3563]