S'identifier Contact Avis
 
30° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Le public a partagé la soupe de Konbit Soup Joumou

Le public a partagé la soupe de Konbit Soup Joumou



Pour la fête de l’Indépendance, « Konbit Soup Joumou » a invité le public à partager la soupe de Giraumont. Dans la fraternisation, toutes les générations se sont confondues lors du déroulement de l’activité ; réunies autour du thème « Soup Joumou se idantite n, an n bwèl nan inite ». Des représentations de danse, de tambours et de chants ont été offertes à l’assistance. Pour sa 2e édition, « Konbit Soup Joumou » a mis l’accent sur la fraternité, l’union et la solidarité.


Au long de la rue Pélican à Clercine, les gens et les voitures défilaient en grand nombre. La 2e édition du « Konbit Soup Joumou » battait déjà son plein. Dans un esprit patriotique, la journée a débuté par la montée du drapeau. Buste en avant, les bras le long du corps, tout le monde chantonnait à l’unisson l’hymne national.

Tout de suite après s’est tenu le discours de Louino Robillard. Par ses paroles il a voulu montrer l’importance de la soupe Giraumont dans notre histoire en tant que peuple. Dans son souci de présenter au public l’historicité "soup joumou" avec Natasha Daciné, Louino a proposé le thème de la 2e édition « Soup joumou se idantite n, an n bwèl nan inite ». Un message qui n’est pas passé inaperçu, surtout aux bouleversements qu’a connu le pays durant ces derniers mois. Autour du thème on retrouvait l’unité, la fraternité et la solidarité. Un tel message a été accueilli et accepté par les autres membres de « Konbit soup joumou ».

Au centre de la cour se tenait une grande chaudière de soupe qu’on remplissait à chaque fois qu’elle devenait vide. Une soupe préparée par le chef Phanise Rosembert. Des enfants couraient par-ci, par-là. D’autres demandaient à leurs parents de leur acheter une Barbe-à-Papa. Sur le visage des jeunes s’affichaient un air de satisfaction.

« Le public a répondu à l’appel du Konbit soup joumou, on pouvait lire de la joie sur tous les visages. On a eu beaucoup de témoignages, surtout ceux de Marcna Andy Pierre, Myriame Marly François et d’autres qui nous ont permis de comprendre que le Konbit de cette année a satisfait plus d’un, jeunes, vieux, enfants », déclare Laïka Mezil, le responsable de communication. Cela dit, toutes les générations ont pris du plaisir à partager ce moment avec « Konbit Soup Joumou ».

Dans la foulée, Marcna Andy Pierre portait fièrement son maillot avec "Konbit bibliotèk site solèy" imprimé dessus et animait l’activité. Un show de danse animé par un Camerounais qui ne cessait de montrer son contentement, encouragé par les applaudissements du public. En outre, les participants n’arrivaient pas à bout de la soupe.

À remarquer que le département de l’Ouest n’était pas seul bénéficiaire d’une telle activité. Au Nord, plus précisément à Limbé, les gens fêtaient et partageaient la soupe Giraumont du Konbit Soup joumou. « Pour l’année prochaine, nous espérons étendre l’organisation Konbit Soup joumou dans les autres régions du pays », Témoigne Laïka Mezil.

Pharah Djine Colin




Articles connexes


Afficher plus [3801]