S'identifier Contact Avis
 
27° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

« Les infirmiers et infirmières au cœur du Covid-19 en Haïti »

« Les infirmiers et infirmières au cœur du Covid-19 en Haïti »



C’est autour du thème national « les infirmiers et infirmières au cœur du Covid-19 en Haïti », que l’on a célébré la journée internationale des infirmières le 12 mai. En cette circonstance, la ministre de la Santé publique et de la population, Dr Marie Marie Gréta Roy Clément, dans un message, a exprimé son admiration et ses sentiments à l’encontre de ces « êtres exceptionnels ». Parallèlement, dans une activité spéciale du centre d’informations permanentes sur le Coronavirus (CIPC), l’Association nationale des Infirmières et Infirmiers Licenciés d’Haïti a essayé bien de marquer cette journée.


Partout à travers le monde, on célèbre la journée internationale des infirmières le 12 mai. Si le thème international est « une voix faite pour diriger vers un monde en bonne santé », à l’échelle nationale, le thème retenu a été : « les infirmiers et infirmières au cœur du Covid-19 en Haïti ».en cette circonstance la ministre de la Santé publique et de la population, Dr Marie Gréta Roy Clément, dans un message a fait l’éloge de ces professionnels de la santé qu’elle considère comme « des êtres exceptionnels ».

« Malgré les faiblesses chroniques de notre système de santé, les sacrifices que vous imposez pur apporté l’espoir dans le cœur e l’esprit de chacun des compatriotes font de vous des êtres exceptionnels. Chaque fois que votre science se met à l’unisson avec votre conscience, et cela a tous les niveaux de la pyramide sanitaire ou vous intervenez, beaucoup de maux qui déséquilibrent notre physique et notre mental disparaissent », a écrit Mme Clément, mardi 12 mai 2020 aux infirmiers et infirmières.

« En plein confinement, dit la ministre, et face à ce mal qui fait peur, vous êtes prêt(e)s à faire ce que le devoir vous impose c’est-à-dire, « prodiguer des soins » que ce soit sous le vent ou en pleine tempête ». Plus loin la ministre a profité de souhaiter du succès continu à ces êtres faisant partie du corps médical dans leur noble et enrichissante profession.

Dans une activité spéciale du centre d’informations permanentes sur la Coronavirus (CIPC), l’Association Nationale des Infirmières et Infirmiers Licenciés d’Haïti, a pour sa part, tenté de marquer cette journée internationale des infirmières virtuellement. Pour la présidente de l’Institution, l’infirmière de Carrière, Irma Bois, la mission essentielle du personnel infirmier c’est de conduire la société haïtienne vers une meilleure santé. « C’est un impératif de faire progresser les soins infirmiers e de façonner l’avenir qui scie à notre noble profession et à notre société ».

Mme Bois croit pour parvenir a un monde en bonne santé, les infirmières les dirigeants visionnaires et les responsables doivent mettre l’accent sur la main d’œuvre infirmière en tant que priorité dans cette situation alarmante et exceptionnelle au niveau mondial. S’adressant au gouvernement, la présidente de l’association a indiqué que « le système a grand intérêt à encourager, encadrer, soutenir les infirmières afin qu’elles donnent la pleine mesure de leur potentialité ».Elle estime qu’il est plus que temps et nécessaire de renforcer les services infirmiers à tous les niveaux.

Plus loin, l’infirmière de carrière plaide pour des possibilités de perfectionnements, de promotion mérite, d’un salaire décent, des avantages sociaux, d’un cadre de travail favorable à la pratique pour les infirmières. « Ce qui est égal à des soins de qualité et contribuera effectivement à sauver des vies », explique-t-elle tout en faisant savoir la bonne marche d’une institution repose sous le sens de responsabilité et de leadership.

Par ailleurs, Irma Bois a fait remarque les infirmières se retrouvent un peu partout dans la lutte contre la Covid-19. Dans la sensibilisation, dans les postes de triage, les ports et les aéroports, dans une activité spéciale du centre d’informations permanentes sur la Coronavirus (CIPC) les centre d’appels du ministère, au CIPC, dans la prise en charge, dans les soins hospitaliers, les formations continues, les infirmières sont au cœur de la Covid-19 en Haïti selon la présidente.

Wisly Bernard Jean-Baptiste




Articles connexes


Afficher plus [3815]