S'identifier Contact Avis
 
27° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Un Centre de Formation professionnelle et technique inauguré à Tabarre

Un Centre de Formation professionnelle et technique inauguré à Tabarre



La mairesse titulaire de la mairie de Tabarre, Nice Simon a inauguré, le mercredi 20 mai 2020, un centre de formation professionnelle et technique à Tabarre. Construit à Damien à côté du lycée Guy François Malary, ce nouvel espace permettra aux jeunes tabarrois d’avoir accès pour apprendre un métier professionnel.


Préoccupé par le vide professionnel de sa commune, Nice Simon a offert à Tabarre un centre de Formation professionnelle. Ce nouveau centre a été inauguré, le mercredi 20 mai 2020, à Damien par la mairesse de Tabarre, en présence des personnalités policières et judiciaires de Tabarre et des membres de la société civile.

Érigé à côté du lycée Guy François Malary, le Centre polytechnique communal de Tabarre (CPTM) dont le coût de construction est évalué à 15 millions de gourdes offrira des disciplines comme plomberie, mécanique, ferronnerie, carrelage, électricité entre autres.

Le Centre polytechnique communal de Tabarre (CPTM) est doté d’une infrastructure moderne, contenant huit salles, un espace administratif et un bloc sanitaire. D’après le conseil municipal de Tabarre, la construction de cet édifice est réalisée par la firme de construction ECEA Ingénierie.

Dans son discours inaugural, la titulaire de la mairie de Tabarre a déclaré que la construction de ce centre représente un outil bâtisseur d’avenir qui va permettre aux jeunes d’avoir un métier. « La construction de ce centre était une promesse de campagne qui devient une réalité. C’est aussi une exigence constitutionnelle d’assurer la formation professionnelle des jeunes par la mairie », a-t-elle argué. Par ailleurs, l’édile de Tabarre a indiqué qu’une fois les étudiants auront bouclé leur cycle de formation, les entrepreneurs et hommes de sa commune sont prêts à les recevoir.

Tout en remerciant le gouvernement pour son support financier dans le cadre de cette nouvelle construction, Nice Simon a fait savoir que, la construction de ce bâtiment a été rendue possible grâce à un montant de cinq millions de gourdes correspondant aux fonds communaux (2018-2019) versés par le ministère de la Planification et de la coopération externe (MPCE), d’une part, et de l’autre part, des fonds tirés à partir du budget communal de l’exercice (2018-2019).

Satisfaits, le directeur du lycée Guy François Malary, Fenol Dorsainvil, des jeunes, des habitants de Croix-des-Missions ont adressé leur remerciement au conseil communal de Tabarre pour ce centre. Fenol Dorsainvil dans une entrevue a expliqué que l’école Professionnelle est la voie la plus sûre pour une jeunesse de se doter d'un métier valorisant en vue de se trouver un emploi stable et de se forger un meilleur lendemain. Ainsi, il a encouragé les autorités municipales de Tabarre à continuer de poser des actions concrètes en faveur des jeunes au sein de ladite commune.

Peterson Jean Gilles




Articles connexes


Afficher plus [3815]