S'identifier Contact Avis
 
27° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

COVID19-deux mois après : lecture analytique de la gestion faite par Haïti de la pandémie par Roosevelt Millard, Spécialiste en Sciences humaines et Sociales

COVID19-deux mois après : lecture analytique de la gestion faite par Haïti de la pandémie par Roosevelt Millard, Spécialiste en Sciences humaines et Sociales



Roosevelt Millard, Professeur d’Administration et Gestion des Services sociaux à la Faculté des Sciences humaines (FASCH) de l’Université d’État d’Haïti (UEH) et Spécialiste en Management public s’est livré à un exercice d’analyse de la gestion faite par Haïti de la pandémie du nouveau Coronavirus (Covid19), deux mois après l’État d’urgence sanitaire décrété par l’administration Moise-Jouthe. Il a ainsi répondu aux questions de l’émission radiophonique hebdomadaire top Haïti diffusée tous les samedis matins entre 8h et 10h en duplex sur les radios TOP HAITI sur la plateforme zeno et sur radio D’S FM 104.7 en son édition du samedi 16 mai 2020.

L’Universitaire a tout de go souligné que la Covid19 vient empirer une situation déjà compliquée pour le pays. Les récentes opérations de pays lock résultant des luttes intestines entre l’opposition et le pouvoir en place avaient déjà provoqué un désastre au plan économique que la pandémie ne fait qu’enfoncer selon le Spécialiste.

Par rapport à l’attitude de la population méfiante de l’existence réelle de la maladie sur le territoire, le Professeur Roosevelt Millard l’explique à travers de graves soupçons de corruption qui pèsent sur les gouvernements qui se sont succédé à date au pouvoir, mais qui ne rendent pas encore de compte. Il serait, de l’avis du gestionnaire, approprié que les gens pensent que d’aucuns profiteraient de la Covid19 pour s’enrichir.

Roosevelt Millard a diagnostiqué plus d’une dizaine d’annonces faites depuis le 20 mars et qui restent lettre morte deux mois après. « Le gouvernement gagnerait en crédibilité s’il parvenait à concrétiser les diverses annonces effectuées dans le cadre de la lutte contre la propagation de la maladie du Coronavirus », précise-t-il.

La formation en ligne annoncée par le ministère de l’Éducation nationale et la Formation professionnelle (MENFP) alors que la société haïtienne est sous équipée en énergie et techniquement , l’appui financier aux ouvriers suite à la fermeture des usines, aux professeurs des écoles privées, à plus d’un million et cinq cent mille familles par moncash et la déportation massive et continue des migrants haïtiens témoignant d’une faille au niveau du Ministère des Affaires étrangères qui n’a pas su négocier avec les différents États pour un report de celle-ci après la crise sont autant d’éléments problématiques non résolus depuis la crise suivant le Professeur Roosevelt Millard.

Roosevelt Millard croit qu’il faut à présent mener une lutte acharnée à combattre en permanence les fake-news en pénalisant les faiseurs de ces fausses informations. Il plaide pour une orientation du pouvoir politique vers des mesures réalistes et faisables en évitant les effets d’annonces spectaculaires.

Le Spécialiste en Sciences humaines et sociales se montre plutôt favorable à une meilleure gestion de la crise à travers un task-force formée de gestionnaire et de spécialistes de tout genre afin d’éviter une catastrophe dans le pays.

Godson Lubrun




Articles connexes


Afficher plus [3815]