S'identifier Contact Avis
 
31° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

L'épidémie du Coronavirus est hors contrôle en Haïti

L'épidémie du Coronavirus est hors contrôle en Haïti



Après avoir longtemps sous-estimé l'épidémie du coronavirus et tardé à prendre des mesures pour l’enrayer, et voilà aujourd'hui le virus progresse d’une manière alarmante et s'échappe au contrôle du MSPP. C’est la confusion totale qui règne au sein de la population entre le coronavirus et une épidémie de fièvre, les gens sont malades et sont en train de mourir du coronavirus, pourtant ils parlent plutôt d’une épidémie de fièvre. Tout ceci est le résultat d’une mauvaise circulation préalable des informations de la Covid-19, ce qui laisse de nombreux doutes au sein de la population. Dans ce cas, il faut tirer la sonnette d'alarme du MSPP, sinon on aura probablement dépassé la République voisine en nombre de contamination et de décès.

Il est important de savoir que le coronavirus se manifeste surtout par : toux, fièvre et difficultés à respirer. Mais il faut aussi rappeler que les symptômes ne sont pas toujours les mêmes chez toutes les personnes, ils peuvent modifier d’une personne à une autre. En vrai, la maladie n’est pas aussi grave et n’est pas synonyme de la mort comme les médias laissent croire, on en guérit très facilement sans hospitalisation. Cependant, il y a certains cas où les symptômes peuvent s’aggraver, principalement chez les personnes âgées de plus de 70 ans et les personnes fragiles qui ont déjà une autre maladie comme: diabète, Hypertension artérielle, maladie des reins, cancer, VIH et problèmes respiratoires.

Il faut dire aussi qu’on peut avoir le coronavirus sans même le savoir, c’est-à-dire sans présence de signes et symptômes de la maladie. Mais, on peut quand même transmettre le virus, c’est pour ça qu’il faut rester loin des autres personnes, même si on se sent en forme.

Ce virus se trouve dans les postillons, la salive, sur les mains et les objets touchés par une personne qui a le coronavirus. On peut l’attraper facilement quand on est près d’une personne infectée qui parle ou qui tousse ou quand on touche des objets infectés. À cet égard il faut être esclave des mesures barrières pour ne pas être infecté du nouveau coronavirus, car pour l’instant il n’existe pas de traitement ni de vaccin pour la Covid-19, c’est notre système immunitaire qui reste encore le seul moyen pour lutter contre ce virus, c’est pour cela qu’on doit toujours renforcer notre système immunitaire.

Actuellement un nombre exponentiel de personnes présentent des signes et symptômes du coronavirus dans le pays et malgré tout elles refusent toujours d’accepter la présence de la Covid-19 dans le pays en parlant plutôt d’une épidémie de fièvre “ gen yon épidémie fyev, zo kraze deyo a, bagay tet chaje”.

La majorité de ces gens refuse d’aller à l'hôpital pour se faire soigner ou se faire tester par peur de se comptabiliser à la Covid-19, ou encore par peur que les professionnels de santé leur donnent des injections qui pourraient provoquer leur mort ou aggraver l'état de leur santé. En effet elles préfèrent rester chez eux en prenant d’infusion de thé divers. Par Contre il y a aussi une minorité d’entre eux plus ou moins bien éduquée qui manifeste la volonté d’aller à l'hôpital, mais qui ne sait où aller, car la majorité des hôpitaux du pays ne reçoit pas des patients avec les moindres signes et symptômes de la Covid-19. Ces personnes sont livrées dans la nature, continuées à infecter d’autres personnes. Ce qui entraîne à dire que la Covid-19 est hors contrôle dans le pays, la population est sans secours face à cette pandémie du coronavirus ce qui enfonce le pays dans une crise sanitaire terrible.

Par conséquent, beaucoup de personnes s'inquiètent et mettent en doute les données du MSPP et pensent que ces données sont très éloignées de la réalité, le nombre des cas rapportés pourrait ne représenter qu’un centième du nombre réel. Face à cette situation, le MSPP doit agir en urgence en adoptant des mesures pouvant sauver la vie de la population et enrayer la propagation du virus, toutefois les mesures suivantes sont suggérées:

Dépistage massif et obligatoire sur tout le territoire, il faut aller tester les gens à la maison, au marché,dans les transports publics, etc..

Sensibilisation sous toutes les formes non pas pour faire peur, mais pour apprendre les gens à vivre avec le virus.

Distribution des médicaments pouvant renforcer le système immunitaire de la population en type de prévention et aussi des médicaments pouvant réduire les symptômes de la Covid-19 en type curatif pour les personnes présentant la forme bénigne de la maladie.

Formation des personnels de la santé sur tout le territoire afin de mieux intervenir dans la lutte contre la Covid-19.
Renfoncement de la capacité du niveau primaire dans la base de la pyramide sanitaire qui constitue la porte d'entrée dans le système sanitaire, permettant à la population d'accéder rapidement aux premiers soins.

Il faut augmenter la capacité et la stratégie des centres de quarantaine, et de prise en charge de la Covid-19.

Il faut accompagner les médecins traditionnels, car ils peuvent aussi aider à sauver des vies.

Ces mesures visent à protéger et sauver des vies, car la Covid-19 affecte les individus de différente manière. La plupart des personnes infectées développent une forme légère à modérée de la maladie et guérissent sans hospitalisation. Les symptômes les plus fréquents sont: fièvre, toux sèche, fatigue. Cependant il ya d’autres symptômes comme: Courbatures, Maux de gorge, Diarrhée, Conjonctivite, Maux de tête, Perte de l’odorat et du goût, Éruption cutanée ou décollement des doigts ou des orteils. Par contre, elle peut se manifester par des symptômes beaucoup plus graves comme: Difficulté à respirer ou essoufflement, sensation d’oppression ou douleur au niveau de la poitrine.

Cette maladie étant nouvelle, on ne dispose pas encore de vaccins ou de médicaments spécifiques, des traitements font l’objet d'études et seront testés dans le cadre d’essai clinique. L'objectif premier est de renforcer notre système immunitaire, le traitement par des feuilles n’est pas sans complications, les feuilles ont des effets secondaires comme tout autre médicament, il faut les consommer avec modération, dans le cas contraire, ça risque de mal tourner.

DOL Abdias,
Médecin généraliste,
Psychologue




Articles connexes


Afficher plus [3849]