S'identifier Contact Avis
 
31° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Fritz Raoul Lafontant, l’exceptionnel archétype…

Fritz Raoul Lafontant, l’exceptionnel archétype…



Dans la vie de l’Homme, il y a des moments inéluctables qui méritent d’être marqués. Aussi est-il indispensable comme l’eau et l’air à la vie de profiter de l’occasion la plus propice pour retracer les caractéristiques de certaines figures qui se sont historicisées par la pensée et le travail. Dans cette logique, il faut donc célébrer la naissance d’un personnage éminent à une date imminente.

À l’odeur du printemps, un prince innovant, un idéaliste, un rêveur de bien-être commun, un artisan de bonheur, est mis au monde le 25 juillet 1925 ; de qualité très rare chez l’Homme, d’un Humanisme profond, d’une intelligence peu commune et d’une singularité hors pair, un philanthrope, un leader dont les oeuvres sont immortelles nous est venu.

Co-fondateur de Zanmi Lasante, on parle ici d’un homme qui a eu toute une vie d’apostolat dans l’humilité. À côtoyer son milieu, sa partie de la vigne du Seigneur où il était installé comme Prêtre de la confession anglicane, on a l’impression d’y habiter éternellement. C’est l’incarnation de la végétation luxuriante ; une atmosphère paradisiaque où il fait bon vivre. Quelqu’un qui a construit des âmes fortes et ferventes dans un pays comme le nôtre où les valeurs sont dissipées comme les nuages par le vent ;

On n’a nullement l’intention de diviniser voire d’angéliser un Homme ayant toute la fragilité humaine ; mais notre probité intellectuelle nous interpelle à exposer au grand jour, de son vivant, les qualités d’un être exceptionnel qu’on aurait voulu en créer de multiples pour rénover Haïti.

Parfois, c’est humain, on a du Mal à accepter et à dire la vérité ; mais quoi qu’on fasse, quoi qu’on dise, elle demeure indéfectible et incontournable. Vivre en Haïti serait envisageable avec des leaders consciencieux comme lui qui s’investit dans les jeunes pour rebâtir les communautés ; qui crée des possibilités d’extension pour les plus vulnérables; qui s’immortalise par ses créations dans les coins qu’il administrait et dans les âmes qu’il sauve. De son Nom sortira L’acrostiche que voici.
Formons une alliance d’amitié.

Revenons et innovons comme lui.

Imitons-le pour, comme lui, nous historicisons notre passage sur terre.
Tenons allumée la lampe de l’espérance.

Zéphyr de nombreuses générations
Résilience modèle, d’un homme fougueux
Archétypale dans toute sa forme
Octopode dans sa mission
Univoque quand il s’agit du bien-être d’autrui
Loyal envers Dieu par la foi et envers les hommes par ses œuvres

L’amour immortel au centre de tout.

Avançonsen leaders conséquents, les communautés seront sauvées.

Fraternisons-nous comme lui pour un monde plus juste.

Obéissons aux normes de la vie.

Ne soyons ni subversifs ni égoïstes.

Tournons nos regards vers un avenir sûr pour les plus vulnérables.

Adhérons-nous à la recherche du bien commun.

N’agissons pas comme des liens sauvages.

Tenons haut et fort le flambeau de la foi.

On serait manqué de laisser passer sous silence le jour où cet Homme est venu au monde. Quatre-vingt-Quinze ans de Vie dans un monde maléfique. 95 ans de durs labeurs. 95 ans de travail accompli. 95 ans de bonheur et de joie d’atteindre son objectif.

Il a donc fait la Kénose de son rang social pour atterrir à Cange ‘’Région du département du centre ‘’ le transformant en un paysage vert, cosmopolite et riche en ressources humaines qualifiées.

FRITZ RAOUL LAFONTANT, un Phare, un Éclaireur, une Boussole….

Si on était Dieu, on l’accorderait de vivre éternellement sur cette terre.
S’il doit partir un jour, il restera visible à travers ses œuvres.
Bonne fête Patriarche !!!

Alfrédo Adné PAUL
p.alfredoadne@gmail.com




Articles connexes


Afficher plus [3919]