S'identifier Contact Avis
 
25° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

ADDENDUM # 1 DOSSIER D’APPEL D’OFFRES OUVERT

ADDENDUM # 1 DOSSIER D’APPEL D’OFFRES OUVERT



Réf.: No. AON –T- 002- MTPTC/CDD-1920

Le but de cet addendum est de répondre aux demandes d’éclaircissements formulées par certains soumissionnaires.

Premier point : Localisation des Lots

A titre indicatif, la répartition territoriale des 42,000 mètres cube de béton bitumineux est ainsi faite :

1. Départements de l’Ouest et du Sud-est / Lot 1 = 15,750 m3 dont :

• 13,750 m3 de BB seront utilisés pour fourniture et mise en place par l’Entrepreneur au niveau de Port-au-Prince (7,250 m3), Croix-des-Bouquets (3,500 m3) et Jacmel (3,000 m3).

• 2,000 m3 de béton bitumineux à livrer au MTPTC depuis l’usine de production du Fournisseur et seront utilisés pour réparation de chaussée.

• Achat de 15,000 gallons de bitume pour imprégnation (cut-back) à livrer au MTPTC depuis l’usine de production du Fournisseur et seront utilisés pour imprégnation de chaussée.

2. Département du Nord et du Nord-est / Lot 2 = 10,500 mètres cube dont :

• 9,500 m3 de BB seront utilisés pour fourniture et mise en place par l’Entrepreneur au niveau du Tronçon Barrière Battant-Carrefour Ménard (3,500 m3), Limbé (2,500 m3) et Trou-du-Nord (3,500 m3).

• 1,000 m3 de béton bitumineux à livrer au MTPTC depuis l’usine de production du Fournisseur et seront utilisés pour réparation de chaussée.

3. Département du Nord-ouest, Centre et Artibonite / Lot 3 = 9,200 mètres cube dont :

• 8,250 m3 de BB seront utilisés pour fourniture et mise en place par l’Entrepreneur au niveau de la RN5 sur le tronçon Port-de-Paix / Chansolme (4,250 m3) et Gros-Morne / L’Acul (4,000 m3).

• 950 m3 de béton bitumineux à livrer au MTPTC depuis l’usine de production du Fournisseur et seront utilisés pour réparation de chaussée.

4. Département du Sud, Nippes et Grand’Anse / Lot 4 = 6,550 mètres cube dont :

• 5,900 m3 de BB seront utilisés pour fourniture et mise en place par l’Entrepreneur au niveau des Cayes (1,750 m3), Miragoâne sur le tronçon Savane Ouest/Berkin (1,500 m3), Anse-à-Veau à Arnaud (1,000 m3) et tronçon de route Jérémie-Marfranc (1,650 m3).

• 650 m3 de béton bitumineux à livrer au MTPTC depuis l’usine de production du Fournisseur et seront utilisés pour réparation de chaussée.

Deuxième point : Garantie de soumission

Le paragraphe 3 est en relation avec la garantie de soumission et est libellé comme suit :

La garantie de soumission doit être libellée dans la même monnaie que l’offre, et prend une des formes suivantes:

1. garantie bancaire ou lettre de crédit irrévocable émise par une banque haïtienne ou étrangère établie en Haïti, ou une banque étrangère garantie par une banque haïtienne, mais toujours acceptable pour le maître d’ouvrage;

2. chèque de direction ou chèque certifié émis à l’ordre du maître d’ouvrage par une banque acceptable pour le maître d’ouvrage; ou
3. la forme indiquée dans les ISS. IGS 19 alinéa 3 et alinéa 4, Garantie de soumission : La garantie de soumission est présentée suivant le formulaire figurant à la section VIII et doit être valide durant une période de cent vingt (120) jours ou quatre (4) mois qui suit la date d’ouverture des plis. Elle est de 1.50% du montant de l’offre et peut être délivrée par une institution bancaire établie ou agréée en Haïti sous forme de garantie bancaire, chèque de direction ou chèque certifié.

La période de validité de la garantie, quelle qu'en soit la forme, excède de trente (30) jours calendaires la période de validité de l’offre.

Troisième point : Documents à fournir par le soumissionnaire

1. IGS 12 alinéa 1: Équipements principaux à utiliser pour la réalisation des travaux. La liste des équipements ne constitue pas, à elle seule, la preuve de leur possession ou de leur disponibilité. L’article 29 de l’instruction générale aux soumissionnaires s’intitule ainsi :

Le Maître d’ouvrage évalue et compare uniquement les offres des soumissionnaires éligibles, qui se conforment substantiellement aux documents d’appel d’offres, conformément à la clause 28, et après avoir mis en application les critères établis au point VII : Critères de Qualification. Les facteurs qui ne sont pas spécifiés dans les critères de qualification ne peuvent pas être pris en compte.’’ Or tous les critères figurant au point VII sont des critères d’acceptation et de non acceptation. Au préambule de cette section, il est dit : « La vérification des qualifications des soumissionnaires se fait sur la base des critères de qualification « Acceptable/Non Acceptable ». Il suffit d’obtenir une qualification « Non Acceptable » dans n’importe lequel des critères listés ci-dessous, pour que le soumissionnaire ne soit pas éligible. Dans ce dernier cas, la proposition financière ne sera pas évaluée ».

Donc, le critère 6 relatif à la Disponibilité et Performances du Matériel de Construction en fait partie, selon l’arrêté du 13 mai 2011 publié dans le Moniteur, spéciale No.3. En conséquence, les moyens de vérification de la Disponibilité immédiate et adéquation des matériels/Équipements proposés pour la réalisation des travaux doivent être fournis par tous les soumissionnaires sous peine de non-conformité de leur offre.

Le MTPTC remercie tous les soumissionnaires qui ont fait l’acquisition du DAO et leur rappelle que la date de remise des offres est reportée au mardi 29 septembre 2020 @ 12h00 p.m.

Nader JOISEUS, Ing.
Ministre




Articles connexes


Afficher plus [4077]