S'identifier Contact Avis
 
26° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Cérémonie de prise d’habit de la Faculté des Sciences infirmières de l’UNDH

Cérémonie de prise d’habit de la Faculté des Sciences infirmières de l’UNDH



La promotion 2019-2023 en sciences infirmières de l’Université Notre-Dame d’Haïti (UNDH) a franchi, par une cérémonie de prise d’habit, une nouvelle étape dans leur cycle de formation. La cérémonie a eu lieu en la cathédrale des Cayes le dimanche 27 septembre 2020.


Après une année de formation en majeur partie théorique, la promotion 2019-2023 de la Faculté des Sciences infirmières de l’UNDH des Cayes vient de franchir une première étape décisive de leur cycle d’études. Ce dimanche 27 septembre 2020, ils sont 96 étudiants à avoir participé à la traditionnelle cérémonie de prise d’habit réalisée à la cathédrale des Cayes. Cette dite cérémonie marque le début de leur formation en séances de stage pratique tout en accompagnant les personnels de santé en service.

Au cours de la cérémonie, le vice-recteur de l’Unité Diocésaine d’Enseignement de Recherche et de Service (UDERS) des Cayes, célébrant principal de la cérémonie, le Révérend Père Jean Marcel Louis, a exhorté les étudiants à démontrer, en portant avec dignité ces nouveaux habits, les valeurs déjà acquises au cours de leur préparation ; ce, peu importe le contexte difficile dans lequel ils auront à expérimenter leur formation.

Le vice-recteur de l’Université, Rev. Jean Marcel Louis, en a profité pour s’adresser aux responsables de l’hôpital Immaculée Conception des Cayes (HIC) qui, dénonce-t-il, prennent des décisions discriminatoires envers les étudiants stagiaires de la Faculté des Sciences infirmières de l’UNDH. Il précise, entre autres, l’obligation faite à l’Administration de l’UNDH de payer environ un million de gourdes par année à la HIC pour les séances de stage des étudiants ; ainsi que l’obligation faite aux étudiants stagiaires de s’approprier de tout ce dont ils auront besoin pour assister un malade, mêmes les matériels les plus simples dont devrait disposer ledit hôpital, à en croire le vice-recteur.

Ainsi, le vice-recteur appelle les autorités sanitaires du pays et le président de la République à avoir un œil sur le plus grand centre hospitalier de la région Sud. Il souligne, par ailleurs, que les services de l’hôpital général des Cayes ne répondent pas aux vrais besoins de la population en ce qui concerne les soins de santé.

Pour conclure son homélie, le père célébrant a invité les étudiants à ne pas se laisser emporter par les mauvaises pratiques qui se font dans le pays et les actes malhonnêtes visant à néantiser l’élan intellectuel des futurs cadres du pays. Il a pris en exemple l’assassinat de l’ex-bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Monferrier Dorval, lâchement assassiné au mois d’août 2020.

Edver Serisier




Articles connexes


Afficher plus [4064]