S'identifier Contact Avis
 
25° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Global Peace Summit 2020 : un jeune haïtien dynamique sélectionné pour représenter Haïti en Turquie

Global Peace Summit 2020 : un jeune haïtien dynamique sélectionné pour représenter Haïti en Turquie



Le sommet mondial de la paix Turquie 2020 (Global Peace Summit Turkey 2020) se tiendra à Istanbul du 15 au 18 octobre 2020. Sur un regroupement ayant plus plus de 4000 candidatures issues de plus de 130 pays, le jeune, très actif Jean Elie Junior Duvergé, originaire de Port-au-Prince, a été sélectionné pour faire partie des 50 meilleurs délégués pour représenter Haïti à ce colloque international de jeunes organisé par Global Peace Chain.


Jean Élie Junior Duvergé, tel est le nom de ce jeune haïtien dynamique, appelé à représenter Haïti au sommet mondial de la paix Turquie 2020 (Global Peace Summit Turkey 2020), organisé par Global Peace Chain du 15 au 18 octobre en Turquie (Istanbul) . À en croire M. Duvergé, c’est un « colloque international de jeunes, acteurs du changement et innovateurs qui délibèrent de manière constructive sur les thèmes de l’éducation à la paix, de la citoyenneté mondiale, de l’autonomisation des jeunes et du développement social ».

Pour le Global Peace Chain, ce sommet fait partie des initiatives de l’organisation visant, entre autres, « à amener les jeunes d’origine ethnique, religieuse et professionnelle diverses et à leur donner les moyens de continuer à évoluer en de jeunes dirigeants tout en contribuant à une culture de la paix grâce à la réalisation des objections 2030 de l’ONU.
Issu d’une famille de 5 enfants dont il est l'aîné, M. Duvergé revient sur le processus de sa désignation comme ambassadeur qui devrait représenter Haïti au sommet bientôt.

“Ma sélection en tant que délégué haïtien a été partiellement financée. Je fais partie des 50 meilleurs délégués sélectionnés parmi un pool de plus de 4000 candidatures provenant de plus de 130 pays”, a expliqué celui qui est le directeur exécutif de l’Observatoire national de la Démocratie et de l’Environnement (ONADE), une organisation de la société civile haïtienne qui lutte en faveur de la Démocratie, la paix, l’équité entre les sexes, la justice sociale et le changement climatique.

Se basant sur le fait que Global Peace Chain “envisage de renforcer la résilience en cultivant une culture de tolérance, de consonance, d’inclusivité, d’harmonie interconfessionnelle, de coexistence et de consolidation de la paix sociale à travers la frontière”, celui qui est responsable de communication de la Société Civile Engagée (SCE) livre au journal Le National ses possibles attentes à l’issue de ce sommet.

“C’est dans un grand respect de cette vision, » dit-il, “et de ma volonté inhérente d’atteindre ces objectifs que je m’assurerai dans l’exercice de mes fonctions de délégué au mieux de mes capacités et pour en tirer le meilleur de cette formidable opportunité qui m’est offerte”.

Il faut signaler que Jean Élie Junior Duvergé a plusieurs cordes à son arc. Professeur de Sciences sociales, de littérature et de technique de dissertation au niveau secondaire et étudiant finissant de la Faculté d’ethnologie de l’Université d’État d’Haïti (UEH). Il a fait des spécialisations en “Développement durable enjeux et trajectoire” et “Management responsable” à l’université LAVAL au Canada…

Wisly Bernard Jean-Baptiste




Articles connexes


Afficher plus [4062]