S'identifier Contact Avis
 
27° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Bien se laver les mains, un geste barrière essentiel contre la Covid-19 mais toujours pas accessible à tous

Bien se laver les mains, un geste barrière essentiel contre la Covid-19 mais toujours pas accessible à tous



Le manque d’accès au lavage des mains avec du savon expose des millions de personnes à un risque accru de contracter la Covid-19 et d’autres maladies infectieuses, rappelle le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) alors que la pandémie connaît un rebond, notamment en Europe.


Alors que le lavage des mains avec du savon constitue un geste barrière essentiel contre les maladies infectieuses, dont la Covid-19, des millions de personnes dans le monde n’ont toujours pas la possibilité de se laver les mains facilement, alerte, ce jeudi, l’UNICEF à l’occasion de la Journée mondiale du lavage des mains (15 octobre).

« Cette pandémie a souligné le rôle crucial de l’hygiène des mains dans la prévention des maladies, tout en accentuant un problème déjà répandu : le lavage des mains avec du savon reste inaccessible pour des millions d’enfants sur leur lieu de naissance, de vie et d’apprentissage », explique Kelly Ann Naylor, Directrice adjointe en charge des questions d’eau, d’assainissement et d’hygiène à l’UNICEF.

Pour Mme Naylor, il est inacceptable que ce moyen pourtant si simple de se protéger ne soit pas à la disposition des communautés les plus vulnérables. « Nous devons agir immédiatement pour que chaque personne, où qu’elle se trouve, puisse dès aujourd’hui et à l’avenir se laver les mains avec du savon », a-t-elle ajouté.

Seulement trois personnes sur cinq ont accès à des installations élémentaires pour se laver les mains
D’après les dernières estimations de l’UNICEF, seules trois personnes sur cinq à travers le monde ont accès à des installations élémentaires pour se laver les mains. 40 % de la population mondiale, soit 3 milliards de personnes, ne disposent pas d’installations pour le lavage des mains avec de l’eau et du savon à domicile.

Près des trois quarts de la population des pays les moins avancés n’ont pas d’installations élémentaires pour se laver les mains à domicile et 43 % des établissements scolaires, représentant 818 millions d’élèves, ne disposaient pas d’installations pour le lavage des mains avec de l’eau et du savon.

Dans les 60 pays présentant le plus haut risque de crise sanitaire et humanitaire en raison du virus, deux personnes sur trois (soit un milliard au total) ne disposent pas d’installations élémentaires pour le lavage des mains avec de l’eau et du savon à domicile. Environ la moitié d’entre elles sont des enfants.

En Afrique subsaharienne, 63 % de la population urbaine, soit 258 millions de personnes, n’a pas accès à des installations de lavage des mains. Les inégalités d’accès sont importantes. Par exemple, quelque 47 % de la population sud-africaine vivant en milieu urbain, soit 18 millions de personnes, n’a pas accès à des installations élémentaires pour se laver les mains à domicile, les citadins les plus riches ayant près de 12 fois plus de chances de disposer de telles installations.

Initiative ‘Hygiène des mains pour tous’

Tout en continuant de promouvoir l’hygiène des mains dans plus de 130 pays, l’UNICEF et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont lancé l’initiative ‘Hygiène des mains pour tous’ qui soutient l’élaboration de feuilles de route nationales visant à accélérer et à pérenniser les progrès en faveur de l’hygiène des mains, afin qu’elle devienne l’une des pierres angulaires des interventions de santé publique.

L’UNICEF juge impératif d’améliorer rapidement l’accès aux installations de lavage des mains, à l’eau, au savon et au désinfectant pour les mains dans tous les milieux, et de favoriser les actions susceptibles de faire changer les comportements au profit d’une hygiène des mains optimale. Réunissant des partenaires internationaux, nationaux et locaux, cette initiative menée avec l’OMS a pour but de garantir la disponibilité à long terme de produits et de services abordables, en particulier auprès des communautés vulnérables et défavorisées.




Articles connexes


Afficher plus [4064]