RTPacific Contact Avis
 
24.98° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Peace Winds Japan inaugure un 2e centre communautaire dans la commune de Chantal

Peace Winds Japan inaugure un 2e centre communautaire dans la commune de Chantal



La localité de Michel, 2e section communale de Melonière, Commune de Chantal, est désormais dotée d’un centre communautaire. L’inauguration a été faite le jeudi 18 mars 2021 dernier par l’organisation japonaise Peace Winds Japan.

L’organisation japonaise, Peace Winds Japan, poursuit ses œuvres dans le département du Sud du pays. Un douzième centre communautaire vient d’être inauguré par les responsables de ladite organisation le jeudi 18 mars 2021. Soit le deuxième dans la commune de Chantal sur quatre centres prévus dans le cadre du projet de renforcement des capacités et de la résilience des communautés en cas de désastres naturels démarré en 2018, financé par le gouvernement japonais.

Après la section communale de Duperon, c’est au tour de celle de Michel à voir achever son centre communautaire dont la construction a été démarrée au mois d’août 2020. Plusieurs personnalités et autorités du département du Sud ont payé leur présence dans la cérémonie inaugurale le jeudi 18 mars dernier.

La représentante de Peace Winds Japan en Haïti, Mariko Poorman, a félicité les habitants de Michel pour la façon dont ils ont accueilli le projet et leur attribution dans sa réussite malgré les difficultés rencontrées. Elle souhaite, par ailleurs, que ce nouveau centre soit utilisé à bon escient : un vrai centre de partage d’idée, de réflexion et de formation ; un centre d’accueil et de réunion en cas de désastres ou de catastrophes naturelles. Madame Poorman en a profité également pour remettre la clé du centre à un comité de gestion qui assurera son entretien et son utilisation au bénéfice de la communauté.

Le président de la commission municipale de Chantal, Jean Max Charles, dans son allocution de circonstance, a exprimé ses remerciements aux responsables de Peace Winds Japan et au gouvernement du Japon pour la construction de ce deuxième centre dans sa commune sur quatre prévus. « N’étaient-ce pas les interventions des ONG dont Peace Winds Japan, la commune de Chantal serait inopérante », affirme-t-il. Le maire informe que ce centre, considéré comme un patrimoine pour la commune, notamment la section de Michel, est le résultat d’une synergie entre le gouvernement japonais et la commune de Chantal.

Le représentant de la délégation du Sud, le vice-délégué Hérold Jean-Jacques, a, de son côté, remercié le gouvernement japonais pour son support au gouvernement haïtien. Il appelle les personnes présentes à la cérémonie à prendre en exemple le Japon qui, lui aussi, a connu des moments difficiles dans le passé, mais qui aujourd’hui est une grande puissance économique. Ainsi exhorte-t-il les bénéficiaires de ce centre à l’utiliser comme un lieu de débat sur les vrais problèmes du pays.

Il faut rappeler que l’inauguration de ce centre communautaire à Michel, commune de Chantal, est le douzième inauguré par l’organisation Peace Winds Japan dans le département du Sud suite au passage de l’ouragan Matthew en octobre 2016. Deux autres centres sont en cours d’exécution dans la même commune et leur inauguration est pour bientôt.

Des 12 centres inaugurés, six ont été construits dans la commune de Saint-Jean du Sud, quatre dans la commune d’Arniquet et deux à Chantal. Ce qui vise à renforcer la capacité et la résilience des communes du département du Sud en cas de désastres naturels.

Edver Serisier




Articles connexes


Afficher plus [4227]