S'identifier Contact Avis
 
23° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sports rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
L’ASSE deuxième équipe reléguée !

L’ASSE deuxième équipe reléguée !









Le rêve jacmélien ne s’est pas concrétisé. L’ASSE, après avoir passé deux saisons dans l’élite du football, se retrouve aujourd’hui en deuxième division.

La première saison fantastique de l’Association sportive du Sud- Est est inoubliable. Marquée par une euphorie sans égal, les joueurs de l’ASSE ont atteint dès leur première expérience dans l’élite les demi-finales play-offs. Après cette euphorie, l’équipe jacmélienne allait connaître une période noire, secouée par une crise doublée de la perte de ses meilleurs éléments. Pendant cette série, les Vert ont mis en place des renforts de taille, cependant, cela ne les a pas empêchés d’être relégués malgré le courage et la détermination affichés.

Avec le retour du mythique entraîneur de l’équipe, Andrice Wilner Laurent, l’ASSE avait pourtant retrouvé une forme rassurante. Néanmoins, cette efficacité était seulement exprimée à domicile. Dans leur antre, les Vert étaient maîtres et seigneurs, mais n’ont pas pu imposer leur loi en déplacement. Cette lacune a coûté la saison à l’équipe de la cité d’Alcibiade Pommayrac. Elle est en effet la deuxième équipe reléguée après le football club de Petit-Gôave lors de l’avant-dernière journée.

Le match de leur descente !

Avant la 15e, et dernière journée, du Championnat haïtien de football professionnel, une lueur d’espoir subsistait encore pour la bande à Anderson Chéry. Rester en D1 était toujours possible en dépit du fait que l’équipe n’ait pas eu gain de cause face aux Cosmopolites. En dépit de tout, l’équipe menée par Wilner Laurent a abordé le match avec la ferme intention de s’imposer. Leur détermination était sans pareille face aux Delmassiens, qui eux courraient après un billet aux play-offs. Les visiteurs se sont procurés les meilleures occasions et ont été plus entreprenants dans la rencontre. Après de multiples actions orchestrées, il a fallu attendre jusqu’à la 35e pour qu’Anderson Chéry trouve l’ouverture du score d’une superbe reprise du droit consécutif à une passe venant du côté gauche. Après ce but, l’équipe jacmélienne s’est ressourcée davantage, ils ont raté d’un cheveu le deuxième but, mais ils ont buté sur le portier adverse. D’où le score de la mi-temps : 1-0.

Après la pause, les Cosmopolites sont revenus avec d’autres dispositions. À la 90+3, ils ont égalisé par l’intermédiaire d’Augénord Michel qui a tué complètement tous les espoirs des Verts, condamnés à l’avant-dernière place du classement général au même nombre de points que Valencia qui n’a pas encore joué son match de survie face au RFC. Relégués certes, mais ils ont barré la route des play-offs aux Delmassiens.

Après la désillusion jacmélienne, toute l’équipe était abattue. Ils n’ont pas pu être récompensés à la dernière heure, malgré la volonté affichée. L’entraîneur Andrice Wilner Laurent, qui coachait son 100e match avec l’équipe a vu sa célébration tourner en vinaigre et a eu une scène plutôt triste. Face à cette angoissante situation, le coach a annoncé qu’il ne compte pas continuer avec l’équipe en deuxième division. Ce qui est valable pour beaucoup d’autres joueurs qui se sont montrés indécis pour leur avenir au sein de l’équipe. Si l’équipe faisait déjà face à une crise, la descente pourrait être la dernière goutte d’eau pour renverser la vapeur.

Jessica Jean



Articles connexes


Afficher plus [2133]