S'identifier Contact Avis
 
34° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Arcahaie et Don Bosco en finale, ça promet !

Arcahaie et Don Bosco en finale, ça promet !








Les formations de l’Arcahaie et du Don Bosco de Pétion-ville ont validé leurs billets pour la grande finale du Championnat haïtien de football professionnel en venant à bout de leurs adversaires respectifs, ce dimanche 16 décembre 2018 dans le cadre des demi-finales retour des play-offs du CHFP. Les Archelois ont dicté leur loi en dominant le Real Hope FA 1-0, tandis que les « mechan mechan » ont fait match nul 1-1 au parc Levelt avec Tempête FC.


Pour composter leurs billets pour la grande finale du Championnat haïtien de football professionnel, les derniers matchs des demi-finales se sont disputés respectivement à l’Arcahaie et à Saint-Marc. Au bout de ces rencontres, ce sont les Archelois et les Pétion-villois qui ont décroché leur qualification en maîtrisant leur débat. La double confrontation qui attend les équipes s’avère prometteuse dans la mesure où les deux équipes respectent leur parcours, bien que différent, mais le travail accompli reste le point commun. Ce sera l’occasion de confirmer le travail fourni par l’entraîneur Junior Natoux avec les jeunes Pétion-villois et montrer le pouvoir de l’expérience dans le jeu. Kenel Thomas et les siens ont pris rendez-vous avec l’histoire.

Don Bosco-Tempête : la bonne gestion des Pétion-villois

Dans l’antre du parc Levelt de Saint-Marc rempli à craquer, toujours illuminé avec un décor inégalé, le Tempête football club a été, une nouvelle fois, tenu en échec. Comme au parc Sainte-Thérèse, les Tempêtistes ne sont pas parvenus à gérer la situation malgré leur niveau de jeu de qualité, leur jeu charmant. À domicile, ils ont dominé d’une manière stérile la première mi-temps. Les coéquipiers de Jimmy Ordenat ont eu de multiples occasions, mais ils les ont mal gérées. Très tôt, ils avaient la possibilité de s’offrir la qualification, avec deux buts ratés in extremis même si le portier Pétion-villois était bien armé dans sa cage. Si les « mechan mechan » ont accepté la domination, c’était pour confirmer qu’ils ont la capacité de gérer le nul concédé à domicile. Mi-temps 0-0.

À la reprise, les hommes de Junior Chrysostome Natoux ont foulé la pelouse avec une autre détermination. Le trident offensif, Dédé-Naël-Carl s’est montré plus percutant et menaçant dans cette seconde période. Des trois, c’est Naël Wolofsky Élysée qui s’est illustré à la 47e suite à un parfait débordement sur le côté gauche, et de fort belle manière, le jeune buteur Pétion-villois a éliminé toute la défense Saint-marcoise pour offrir aux siens l’avantage. Il s’est offert aussi son 7e but de la série. À partir de l’ouverture du score, la bande à Alan Calixte a fait la misère aux locaux, qui, pendant longtemps, ont subi la loi des visiteurs. Ils se sont montrés à la hauteur de la tâche jusqu’aux temps supplémentaires où les coéquipiers d’Adriano Delva ont décidé de s’y opposer et trouver l’égalisation à la 90’+5 par l’intermédiaire du capitaine Jimmy Ordenat suite à un corner, repoussé dans un premier temps par le portier adverse, mais mal négocié par la défense.

Après le but, un climat de tension a régné. Le fair-play tend à disparaitre. Les Saintmarcois ont à, ce moment, cru pouvoir gagner la rencontre, sans se rendre compte qu’il était trop tard. L’équipe jaune et noir maîtrisait la situation. En somme, les locaux se sont fait sanctionner par le Don Bosco de Pétion-ville qui au bout de la double confrontation a su gérer la situation jusqu’à se qualifier malgré le score de parité 1-1 pour la finale, car à l’aller, il parvenait à garder sa cage inviolée. Notons qu’il s’agissait d’un match de retrouvailles pour plusieurs joueurs du Don Bosco qui défendent à présent les couleurs du Tempête notamment le portier Jaafson Origène et Adriano Delva entre autres.

Arcahaie inflige le ticket aller-retour au Real Hope

Les Archelois de Kenel Thomas n’avaient pas beaucoup à faire au parc national du Drapeau face au Real qui avait un écart de trois buts à combler. Grâce à l’unique but de Mylove Dorvilien, les hommes de Kenel Thomas ont dominé les Capois pour obtenir leur qualification et confirmer leur régularité dans le CHFP, 2-0 à l’aller et 1-0 au retour.

Pour mériter la confiance placée en elle, l’équipe de la cité du Drapeau va devoir terrasser les jeunes Pétion-villois qui ont brisé tous les pronostics pour s’adjuger cette position. La finale se déroulera sur deux matchs, l’aller aura lieu au parc Sainte- Thérèse le jeudi 20 décembre et le Parc national du Drapeau recevra la rencontre décisive le dimanche 23 décembre. L’issue de ce match déterminera le successeur de l’ASC. Elle nous permettra aussi d’établir amplement la différence entre l’expérience et l’effort consentis au quotidien par les jeunes du Don Bosco de Pétion-ville.

Jessica Jean



Articles connexes


Afficher plus [2269]