S'identifier Contact Avis
 
22.58° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sports rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
FHF : Ernso Laurence se porte candidat pour changer et corriger !

FHF : Ernso Laurence se porte candidat pour changer et corriger !








L’ancien défenseur expérimenté du football haïtien Ernso Laurence a confirmé qu’il va se porter candidat au poste de président de la Fédération haïtienne de Football (FHF). L’actuel responsable du parc Sainte-Thérèse de Pétion-Ville dont la vision est de restructurer les clubs et décentraliser le secrétariat exécutif de la FHF pense qu’il est la personne idéale à pouvoir changer le sport roi...

Depuis quelques jours, une note destinée à l’intention de Ernso Laurence de se porter candidat au poste du président de la FHF circule sur les réseaux sociaux. L’intéressé a confirmé qu’il va bien se présenter pour prendre les rênes de la FHF.

Le constat est alarmant, dit Ern¬so Laurence. Les clubs sont pau¬vres et dépourvus de structures. L’organisation des différentes compétitions nationales laisse à désirer. Les footballeurs sont traités en parents pauvres. C’est pourquoi, une fois arrivé à la tête de la Fédération, il compte décentraliser le secrétariat exécutif.

« Depuis que j’étais footballeur jusqu’à aujourd’hui, j’ai consta¬té que le football est confronté à de graves problèmes. Les clubs, les footballeurs sont pauvres, le championnat de première divi¬sion est souvent mal organisé. Pour résoudre ces problèmes, il est nécessaire de décentraliser le secrétariat exécutif de la FHF par la création de bureaux ré¬gionaux. Ernso Laurence laisse croire, s’il est élu, il va travailler, de concert avec les membres du comité, pour réformer et mod¬erniser les différentes compé¬titions fédérales ».

L’homme de 45 ans qui a con¬sacré une bonne partie de sa vie au football affirme qu’il ne peut pas avoir de modernisa¬tion sans des clubs structurés et autonomes. « On constate que les clubs sont à la merci de la Fédération. Quand je serai aux commandes, ce sera au tour de la Fédération de vivre aux dépens des clubs qui seront plus forts économiquement, car, ils bénéficieront de tous les avan-tages », a-t-il promis.

Pour arriver à ses fins, Ernso Laurence ne va pas se laisser emporter par les mauvaises pra¬tiques électorales. Il promet de mener une campagne saine et technique sans lancer des pa¬roles déloyales envers ses poten¬tiels adversaires.

Pour l’instant, M. Laurence est le principal concurrent de l’actuel président de la Fédéra¬tion haïtienne de football, Yves Jean Bart, qui occupe cette fonc¬tion depuis 18 ans. Ce sera aux clubs masculins de première, deuxième, troisième divisions et aux clubs féminins de décider du destin de la FHF.

Ernso Laurence qui se dit can¬didat du changement a fait un long parcours dans le football haïtien. Il faisait partie de la catégorie junior. Il prêtait ses services à Excelsior au début des années 90. Il a porté les couleurs du Don Bosco FC en 92-93 et celles de l’ASC au sein de laquelle, il a disputé le cham¬pionnat de la Concacaf en 93. Après un retour au Don Bosco 94-95, la carrière d’Ernso a été partagée entre Racing CH, Rou¬lado de la Gonâve, Aigle Noir et la sélection haïtienne dont il a porté les couleurs pendant plus de sept ans.

Sur le plan professionnel, Ernso Laurence a eu pas mal de for¬mations en sport et en admin¬istration à Tampa (Floride) : formation d’entraîneur en Haïti et dans plusieurs pays étrangers, notamment des formations en sport collectivité et sport busi¬ness au Japon.

Kenson Désir



Articles connexes


Afficher plus [2187]