S'identifier Contact Avis
 
33° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Le défi d’Anacaona face à l’AS Tigresses !

Le défi d’Anacaona face à l’AS Tigresses !








L’équipe d’Anacaona de Léogâne est qualifiée pour la finale du Championnat haïtien de football féminin, la Coupe du Parlement, après sa victoire 1-0 face à l’Aigle brillant. L’équipe léogânaise croisera le fer avec celle de l’AS Tigresses, une adversaire redoutable qui lui a déjà ravi trois finales. Les Léogânaises sont tout à fait déterminées à mettre un terme à l’hégémonie des Jaune-et-noir en décrochant le titre de champion, le samedi 22 décembre 2018.


Conduite par Augusma Gabriel, Anacaona de Léogâne aurait vécu une saison parfaite, si ce n’était sa défaite face au Camp Nou 1-0 lors de la première journée. Après ce revers, l’équipe a retrouvé son rythme et a eu un parcours majestueux marqué par des victoires au score fleuve. En effet, elle a infligé un score de 12 buts 0 à l’Olympia des Cayes et au Victoria de Jacmel et a remporté le derby Léogânais face à l’Exafoot 3-1.

Des statistiques qui illustrent l’impressionnante forme des Léogânaises. Cependant, pour la confirmer, elles devront se défaire des Tigresses, leurs bêtes noires en finale. Après avoir perdu trois finales face aux Jaune et noir, les coéquipières de Nelourdes Nicolas entendent remettre en question la suprématie de la bande à Melchie Daëlle Dumornay. « Elles se préparent à tous les niveaux : physiquement, techniquement et tactiquement surtout mentalement pour ne pas sombrer face aux Tigresses. Cette année, la victoire finale est à nous. » Telle est la déclaration d’un membre de l’organigramme de l’équipe Léogânaise, Roberto Souffrant.

L’équipe de Léogâne pourra-t-elle relever le défi, malgré le fait qu’elle soit bien rodée avec des qualités lui permettant de dominer les Jaune et noir ? On ne saurait être trop pessimiste en sachant que Sherly Jeudy, sa meilleure buteuse avec 16 buts est incertaine et que Nelourdes Nicolas ne pourra pas retrouver le gazon avant samedi suite à sa blessure à l’entraînement avec la sélection nationale sénior. Toutefois, les Léogânaises restent confiantes, car elles ont beaucoup appris de leurs défaites face aux Tigresses. L’entraineur Augusma Gabriel, dit Zagalo, a l’opportunité de soulever le trophée, une nouvelle fois, avec les filles d’Anacaona comme il l’a fait en 1992.

En revanche, la tâche s’annonce compliquée, car les Tigresses se présentent avec le meilleur bilan et un palmarès plus prestigieux. D’ailleurs, ses joueuses constituent l’ossature de la sélection nationale des moins de vingt ans. De plus, sur le plan individuel, AS Tigresses peut se targuer d’une certaine supériorité.

Collectivement, l’équipe des Tigresses est, de loin, supérieure. L’autre équipe Léogânaise, l’Exafoot peut en témoigner car elle a subi la loi des Tigresses avec une manita en demi-finale. Pour le coach Allan Jean Louis, qui joue sa première saison avec les Jaune et noir, le match pourrait être difficile, mais toute l’équipe est prête, avec un moral au beau fixe. Elle l'arbordera avec toute la sérénité qu’il faut, car il n’y a rien à craindre sinon viser un cinquième titre consécutif après ceux grappillés en 2014, 2015, 2016, et 2017.

Tout compte fait, un choc au sommet est attendu au stade Sylvio Cator, le samedi 22 décembre 2018 à l’occasion de la grande finale du CHFF. L’équipe de l’Anacaona aura fort à faire face à leur bête noire, l’As Tigresses, qui court après un 6e titre, un 5e d’affilé. Le défi s’annonce de taille pour les Léogânaises qui désirent mettre un terme à la domination de l’As Tigresses, précisément à leur malédiction en finale.

Jessica Jean



Articles connexes


Afficher plus [2269]